Always & Forever Charmed

.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin {Laura*}

Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Enfin {Laura*}   Jeu 20 Nov - 23:28

    Léo poussa un leger soupir en apparaisant dans une ruelle sombre. Il sentit son estomac se contracter en apercevant l'immeuble où se trouvait le bureau de Laura. Il traversa la rue pour aller jusq'à la porte d'accueil. En parcourant les derniers mètres il se rappella pourquoi il était venu ici. Sa présence ici n'avait rien d'un hasard et normalement il n'aurait jamais du avoir à venir ici. Prue, Piper, Léo et ses parents avaient découverts qu'un puissant démon trainait à San Fransisco et ils avaient décidé rassembler tout le monde pour décider d'un plan d'action. Normalement ils auraient tous du y être depuis un bon quart d'heure mais Laura manquait à l'appel. En remarquant son absence Léo avait proposé d'aller la chercher. Il pensait que c'était un bon moyen pour la revoir sans qu'elle ne puisse chercher à l'éviter ou à s'enfuir. C'était triste mais comme ça. Depuis plusieurs jours elle ne voulait pas passer plus de trois minutes avec lui dans la même pièce.

    Plus il s'approchait et plus il commeçait à regretter d'avoir proposé d'aller chercher sa cousine. Il angoissait au simple fait d'imaginer leur rencontre alors se dire qu'elle aurait lieu dans quelques minutes. Mais il savait que c'était nécésaire pour reprendre une realtion normal avec elle. Une fois qu'il eut passé la porte d'entrée Léo se dirigea directement vers les escaliers sans preter attention à l'hotesse d'accueil. Il était ici pour venir chercher Laura et la ramener le plus vite possible. L'hotesse tolererait bien une petite entorse au reglement pour une fois, sinon il se verrait obligé soit de la repousser le plus doucement possible vers sa chaise, soit d'attendre Laura et cela pourrait prendre un certain temps.

    Léo se dirirgea sans hésiter à travers les nombreux bureaux. Il était déjà venu ici et il savait parfaitement que le bureau de Laura se trouvait au fond du couloir, à droite. Une fois devant la porte il entra sans frapper. Normalement il l'aurait fait mais là il avait peur de se dégonfler si il passait plus d'une ou deux secondes devant la porte. Après être entré il avait imaginé la regarder dans les yeux et lui dire ce qu'il l'avait tenu éveillé de nombreuses nuits mais une fois face à elle...il trouva soudain un grand interet à ses chaussures. Pourtant il se força à lever les yeux pour lui annoncer qu'ils devaient s'en aller tout de suite maintenant.


    J'imagines que t'as oublié notre programme de cet après midi si t'es encore là. On doit essayer de trouver un plan pour tuer le démon qui traine en ville. Tu viens, on s'en va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Sam 22 Nov - 12:12

    Laura étouffa un bâillement avec le dos de sa main. Comme n'apporte qui normalement à cette heure de l'après-midi, elle était au travail. Le Runway magazine était assez agité cette semaine, sûrement parce que la semaine dernière il y avait eu la Fashion Week à Paris. Malheureusement, Laura n'avait pas été choisie pour aller dans son pays d'origine pour couvrir l'évènement. Quoi? Vous ne le saviez pas? Laura n'était pas née à San Francisco comme la plupart de la nouvelle génération de la famille Halliwell. Laurie et elle étaient nées à Paris suite à une petite erreur de leurs parents. Les deux demoiselles étaient nées un bon mois en avance alors que Paige et Henry étaient en France pour se reposer. Mais bon, le fait qu'elle n'avait pas été choisie pour aller à Paris ne la dérangeait pas, elle pouvait y aller tant qu'elle voulait à Paris.

    Assise à son bureau, la jeune femme portait un chemisier blanc, un pantalon noir et ses cheveux blonds étaient lâchés sur ses épaules. Le mur du côté gauche était un mur en verre qui lui permettait de voir les autres bureaux. Au tout début, elle travaillait dans ce qu'on appelle la grande salle avec tout le monde mais il y a quelques mois, elle avait eu le droit à son propre bureau. Ce qui n'était pas pour lui déplaire puisque travaillez dans la grande salle était souvent égale à une grosse migraine à la fin de la journée. Laura avait toujours aimé le calme, elle se sentait plus inspirée surtout si elle voyait quand même les autres à travers les vitres.

    Comme vous l'aviez sûrement compris, la jeune Halliwell ignorait totalement qu'il y avait un puissant démon en ville qui voulait sa peau à elle et sa famille, autrement, elle serait rentrée les aider! Donc quelle ne fut pas sa surprise en voyant son cousin Léo débarquer dans son bureau, surtout après ce qu'il s'était passé entre eux et que Laura passait tout son temps à l'éviter! Elle fronça les sourcils à sa remarque et se leva aussitôt de son siège.


    Okay, je te suis.

    Essayant d'oublier que c'était son cousin préféré et qu'elle avait failli embrasser qu'elle était entrain de suivre, Laura préféra se focaliser sur le fait qu'il y avait un puissant démon qui voulait tuer sa famille. Léo et elle n'étaient pas du tout en sécurité au Runway Magazine. Lau' avertie rapidement une de ses collègue qu'elle avait une urgence familiale. Cette même collègue sembla faire des yeux doux à Léo. Puis, la jeune blonde se dirigea vers l'ascenseur pour pouvoir sortir du bâtiment. Normalement, Laura lui aurait parlé mais là, c'était comme si tout restait coincé dans sa gorge. Elle évitait au maximum son regard. Quand les portes de l'ascenseur se fermèrent, c'est là que Laura se rendit compte de son erreur. Léo et elle, dans un espace aussi petit alors qu'ils avaient été à deux doigts de s'embrasser il y a quelques jours? Pourquoi elle n'avait pas pensé aux escaliers??? Du calme Lau', du calme! Dans quelques secondes, ça sera terminé!! Appuyée contre le mur, elle s'était assez éloignée de Léo sans pour autant que ça paraisse suspect. Cela en devenait presque ridicule. Elle était là, à l'éviter à ne plus oser le regarder dans les yeux, à ne plus le toucher de peur que...Soudain, il se passa quelque chose. L'ascenseur qui avait entamé sa descente depuis quelques secondes, eut un espèce de tremblement puis une plus grosse secousse avant de se bloquer complètement. Laura atterrit par terre à cause de la secousse.

    C'était quoi ça???

    Les lumières de l'ascenseur étaient encore allumées, ce qui voulait dire que la caméra de surveillance fonctionnait toujours. Avec un peu de chance, les agents de sécurité viendraient les chercher. Oh! mon Dieu! Elle était coincée dans un ascenseur avec Léo!!

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Dim 23 Nov - 1:30

    Léo savait bien qu'aller Laura n'aurait pas été facile mais de là à penser que ce serait si... froid. Il ne se souvenait pas d'avoir vécu un tel silence. C'était comme si le temps s'était soudain arreté quand il avait passer la porte. Il regrettait de plus en plus de s'être proposé pour faire ça. N'importe qui d'autre aurait pu le faire mais non il avait fallu qu'il se propose directement. Comment aurait-il pu penser qu'aller la chercher changerait tout entre eux? Elle voulait l'éviter et lui faisait tout pour passer du temps seul avec elle. Une legere difference de point de vue qui affectait beaucoup de choses entre eux.

    Il crut qu'une fois qu'il lui aurait annoncé que le démon trainait en ville, quelque chose changerait entre eux et peut être que tout redeviendrait comme avant mais non!! A part les quelques mot qu'elle prononça pour dire qu'elle le suivait la conversation resta silencieuse entre eux. Mais pourquoi est ce qu'il avait eu la bonne idée de venir? La prochaine fois il s'en souviendrait. Le seul point positif c'était que maintenant qu'ils pouvaient aller dans l'ascenseur, ils allaient pouvoir partir et enfin retrouver une situation un peu plus normale. Léo avait même cru betement qu'une fois qu'ils seraient dans l'ascenseur, lui et Laura pourrait enfin parler. Peut être qu'elle ne voulait pas en parler devant ses collègues. Comment la relation qu'il avait avec elle avait-elle pu changer aussi rapidement? Il n'aurait jamais penser qu'un seul moment de betise puisse faire disparaitre toutes les années qu'ils avaient passé ensemble. D'accord ils avaient failli s'embrasser mais ils ne l'avaient pas fait alors tout allait bien.

    Léo se rendit compte trop tard qu'il venait d'utiliser son emphatie sur la cousine. Il n'y avait pas vraiment reflechi mais quand il se rendit compte de ce qu'il avait fait. Ca en disait long sur le silence qu'il y avait entre sa cousine et lui si il était obligé d'utiliser la magie pour avoir des information sur elle. Sa cousine preferée était presque devenu une étrangère pour lui. Surtout que ce qu'il venait d'apprendre ne le rassurait pas. Ainsi Laura était tellement mal à l'aise avec lui qu'elle en paniquait? C'était beaucoup plus profond que Léo ne le croyait. Il aurait voulu pouvoir se téléporter mais la caméra de surveillance l'en empechait. Mais qui avait bien pu avoi l'idée d'en mettre une ici? A quoi ça pouvait bien servir? Mais le meilleur était encore à venir. Alors que le jeune homme esperait que la descente durerait le moins longtemps possible l'ascenseur s'arreta. Génial!! Lui qui voulait que ce moment finisse au plus vite mais les choses ne se passaient jamais comme prévu. Le seul point positif de la situation fut qu'il entendit pour la seconde fois la voix de Laura.


    J'en sais rien. Ca t'es déjà arrivé?

    Léo alla jusqu'au panneau de commande de l'ascenseur et appuya plusiers fois sur le bouton qui servait à déclencher l'alarme. Il regarda la caméra et vit que le petit point qui signifait qu'elle fonctionnait était toujours allumé. Lui et Laura ne pouvaient toujours s'eclipser. Il poussa un petit soupir puis leva les yeux vers sa cousine. Celle-ci semblait toujours décider à ne pas le regarder dans les yeux. Il décida d'essayer de lancer une conversation puisqu'ils étaient coincés ici, autant en profiter pour faire ce qu'il voulait depuis plusieurs jours. Surtout qu'il avait appris un certain nombres de choses aujourd'hui.

    Je te fais peur ou quoi? Pourquoi tu me regarde plus? Et pourquoi tu paniques autant?

    Oups!! Il avait peut être fait une erreur là. Léo n'aurait pas du lui dire qu'il s'était servi de ses pouvoirs n'était peut être pas la meilleure idée vu où il en était avec Laura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Dim 23 Nov - 16:22

    Laura ne s'était vraiment pas attendue à le voir débarquer dans son bureau. Elle avait passé ces derniers jours à l'éviter comme elle pouvait et puis tout d'un coup, il apparaissait comme par magie. Il avait suffit d'une urgence pour qu'ils soient obligés de se retrouver ensemble pendant plus de cinq secondes. Autant dire que tous les efforts de Laura venaient d'être réduits à néant à l'instant où Léo avait franchi la porte de son bureau. De toute façon, la jeune femme se doutait qu'elle ne pourrait pas l'éviter éternellement. C'était son cousin, elle était pratiquement de le voir ou d'en entendre parlé tous les jours. Mais Lau' avait cru qu'avec un peu de chance, elle pourrait l'éviter assez longtemps pour pouvoir mettre les choses au clair dans sa tête. Mais non, il faut croire qu'on n'avait pas voulu lui laisser le temps de mettre tout cela au clair. De toute façon, qu'est ce qu'il y avait à mettre au clair à part le fait que son cousin et elle avaient failli s'embrasser? Il n'y avait pas grand chose à comprendre, enfin si: il y avait un truc entre...Léo et elle? On nageait en plein délire là!

    En appuyant sur le bouton pour appeler l'ascenseur, Laura était loin de se douter de ce qu'il se passerait ensuite. Sur le coup, elle su que d'être dans un ascenseur avec lui était une très mauvaise idée. Surtout parce qu'elle savait qu'elle aurait beaucoup de mal à lui parler. En même temps, la dernière fois qu'ils avaient eu une discussion tous les deux, ça avait été dans le grenier et vous savez comment ça s'est fini...Donc comment voulez vous qu'elle ose lui parler ou le regarder dans les yeux? Pfff...Comment elle avait fait pour en arriver là? C'était son cousin avant tout me*de! Son cousin qui était de loin son préféré, comment elle en était arrivée à ne plus oser le regarder? C'était comme un mauvais jeu, comme quand ils étaient petits, bien avant qu'elle soit enlevée.

    Ignorant qu'il utiliserait son pouvoir d'empathie sur elle, Laura commença à paniquer vraiment quand l'ascenseur eut une secousse puis s'arrêta. A croire qu'elle était vraiment dans la malchance aujourd'hui! Rah! C'était injuste! Qu'est ce que ça serait si elle était claustrophobe?! Léo lui posa une question et Laura trouva la réponse tout de suite. Non ça ne lui était jamais arrivée. Les ascenseurs subissait des contrôles toutes les semaines par des techniciens, par ordre de Mme.Adams, la directrice. Les derniers contrôles avaient eu lieu avant hier. Soudain, il sembla à Laura entendre du bruit qui provenait du dessus de la cabine.


    Non jamais...Léo, on dirait qu'il y a quelqu'un au dessus.

    Elle avait dit ça d'une voix tremblante en regardant le haut de la cabine. Qu'est ce qui lui arrivait tout d'un coup? Pourquoi elle paniquait comme ça? Elle était juste coincée dans un ascenseur, pas face à la Source du Mal! Cela devait être le tout accumulé. Le fait qu'on voulait tuer les membres de sa famille, le fait de se retrouver dans un espace aussi petit avec Léo et à première vue, ça allait durer longtemps! Ah! et cette maudite caméra de surveillance qui marchait toujours! Sans ça, ils se seraient éclipsés depuis longtemps! Assise contre le mur, Laura déglutit en entendant la question de son cousin et se mit légèrement sur la défensive.


    Racontes pas n'apporte quoi et...Eh! Depuis quand t'utilises tes pouvoirs sur moi?

    Lau' n'était pas bête, elle savait que le fait qu'elle paniquait n'était pas marqué sur sa tête et comme Léo avait le pouvoir d'empathie, ce n'était pas difficile de deviner qu'il avait utilisé ses pouvoirs sur elle. Laura se releva rapidement et sortit son cellulaire de son sac. Elle tenta d'appeler une de ses collègue mais naturellement...


    Et bien sûr, y a pas de réseau!

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Mar 25 Nov - 0:38

    Si elle voulait le savoir Léo non plus n'avait pas prévu d'aller la chercher cet après midi. Il avait plutot prévu de réflechir pour tuer ce fichu démon et il ne s'était même pas attendu à la voir seule. Il se doutait qu'elle aurait tout fait pour ne pas être avec lui si la tribu Halliwell avait du se séparer en plusieurs groupes. Malgré ça il savait ce qu'il venait de faire en franchissant la porte du bureau. Il s'était dout qu'elle ne le serrerai pas dans ses bras ou quelque chose dans le genre mais lui ne s'imaginait pas rester dans cette situation plus longtemps. Il avait déjà passé suffisament de nuits blanches pour avoir envie que ça continue. Si ils devaient se revoir autant que ce soit le plus tôt possible pour clarifier les choses. Et si Laura s'imaginait que les choses étaient plus simple pour lui, elle se trompait. Pourquoi laissait-elle cinq malheureuses minutes tout gacher entre eux?

    Léo n'avait pas non plus d'utiliser la magie au moment où il revoyait sa cousine. Et si il avait su ce qu'il allait apprendre il se serait encore plus concentré pour ne pas utiliser la magie. D'accord ils étaient tous les deux coincés dans un ascenseur et la situation aurait pu être meilleure mais une question ne cessait de touner dans sa tête. Laura était-elle dans cet état là à cause de lui? Maintenant qu'il savait ça Léo aurait réelement souhaité pouvoir aller chercher plus en profondeur dans l'esprit de sa cousine pour connaitre la réponse mais il ne pouvait pas. D'un coté il était frustré de ne pas avoir de réponse mais la réponse lui faisait peur. Et si c'était oui? Qu'est ce qui se passerait ensuite?

    Pour s'occuper l'esprit il écouta sa cousine. Si des controles étaient effectués regulièrement effectués pourquoi tout se bloquait d'un seul coup? Il n'eut pas le temps de creuser la qestion que quelque chose vint de nouveau l'interrompre. Au début il crut que Laura revait mais quand il écoutait bien il entendait lui aussi quelque chose. Léo jetta un regard noir à la caméra. C'était vraiment indispensable d'en mettre ici? Et le droit à l'intimité alors? Si elle n'avait pas été là il aurait facilement pu ouvrir l'ascenseur pour voir ce qu'il y avait ou alors tout simplement s'éclipsé. Avant il aurait su exactement comment réagir. Il l'aurait pris dans ses bras pour la rassurer mais là?


    T'inquiètes pas. Quoi ou qui que ce soit ça m'étonnerait qu'il puisse arriver ici et c'est surement quelqu'un qui vient nous aider. Enfin j'espere.

    Il avait prononcé ses derniers mots à mi voix, sans savoir si c'était si Laura l'avait entendu. Même si il ne voulait pas qu'elle soit au courant il n'était pas spécialement rassuré. Se savoir coincé dans un ascenseur avec elle pendant un certain temps... Léo n'avait pas imaginé ça mais il refusait de montrer son inquietude, Laura le faisait déjà assez pour deux. Il remarqua que l'attitude de sa cousine changea quand il lui posa quelque questions. Oui, il avait utilisé ses pouvoirs mais est ce qu'elle lui avait laissé le choix?

    Depuis que tu ne me dis plus rien! Tu ne me regardes même plus! Faut bien que j'essaie de me renseigner et tant pis si ça ne te plait pas! Tu m'évites sans cesse mais est ce que tu sais si ça me plait à moi?

    Léo s'était peut être enervé un peu vite mais pourquoi Laura s'éttonnait-elle de la situation? C'était bien elle qui l'avait voulu, nan? Pas de la scène au grenier mais ce qui passait entre eux depuis. Même si il aurait preferé ne pas avoir à faire ça, Léo se voyait pas d'autre soluton que d'en parler une bonne fois pour toutes. Et il n'avait même pas pensé lui dire qu'il l'avait fait sans y réfléchir, detoute façon il doutait que Laura l'ait cru. Il respira en regardant pour se calmer et utilisa à nouveau ses pouvoirs pour se calmer. Ce pouvoir qui lui avait tant manqué dans le grenier. Il se reconcentra à nouveau sur la situation actuelle, en s'effrocant d'oublier ce qui se passait avec sa cousine.

    Si tu veux je peux cogner très legerement contre les murs. Je te promets que je ferai juste ce qu'il faut pour qu'on nous entende et qu'on verra rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Mer 26 Nov - 21:00

    Génial! Il ne manquait plus qu'il y ai quelqu'un sur la cabine d'ascenseur! Et si c'était le démon? Laura ne savait pas pourquoi, elle croyait plus en cette hypothèse que celle de Léo, c'est à dire, que cette personne viendrait les sauver. Elle n'y croyait parce que...parce que! Quel mortel digne de ce nom se risquerait à descendre sur le haut d'une cabine d'ascenseur...Laura avait des amis parmi ses collègues mais il ne fallait tout de même pas exagérer. Peut-être se dévalorisait-elle un peu trop non? Ou avec un peu de chance c'était un agent de la sécurité qui les avait vus grâce à la caméra de surveillance installée ici? Mais en même temps, si c'était le fameux démon, pourquoi n'entrait-il pas dans l'ascenseur? N'apporte quel démon le pouvait alors pourquoi ne le faisait-il pas? Peut-être voulait-il jouer avec Léo et elle? Rah! Et sans cette maudite caméra, elle aurait pu s'éclipser avec son cousin depuis longtemps! C'était bien sa veine!

    Comme vous l'aviez sûrement compris, Laura avait tendance à paniquer, un peu trop à son goût. Elle avait un peu de mal avec cette situation. Elle avait passé son temps à éviter Léo ces derniers jours et voilà qu'elle tombait sûr lui et que maintenant, ils étaient enfermés dans cet ascenseur et ils allaient y devoir y rester un bon moment on dirait! Han! Pourquoi tout n'allait jamais comme elle voulait? En même temps, où serait l'intérêt si tout allait comme on voulait? Il n'y aurait plus de surprises, peut-être quand sans cette visite forcée, Laura n'aurait pas eu l'occasion de parler à Léo avant un bail et tout aurait été gâché entre eux...Il fallait voir le bon côté de chose, elle n'était pas toute seule, son cousin préféré était avec elle. Enfin, ça dépendait dans quel sens on prenait la situation.

    Lau' regarda elle aussi fixement la caméra pendant quelques secondes. Est ce que quelqu'un savait qu'ils étaient coincés ici? De toute façon, ça allait forcément arriver! Il n'y avait pas trente six ascenseurs à Runway non plus! Quelqu'un voudrait forcément prendre l'ascenseur et en voyant qu'il ne venait pas, préviendrait un agent de la maintenance qui...le mettrait hors service tout de suite!! Calme Laura, calme! Tant que t'es là, t'es en sécurité. Enfin normalement. Raaaaaah! Et après Léo s'étonnait qu'elle panique? Il était amnésique ou quoi? En plus du fait d'être coincée dans un ascenseur, il fallait qu'elle y soit coincée avec lui: son propre cousin qu'elle avait failli embrasser il y a peu?


    Tu verrais un humain être assez fou pour grimper là-haut? On doit être pile entre le troisième et second étage!

    Elle ne l'avait pas entendue dire "Enfin j'espère", elle était trop occupée à écouter pour voir si il y avait encore de drôle de bruit qui provenait sûrement de cette mystérieuse personne sur le cabine. Enfin sûrement, Laura en était presque sûre. Si c'était bien le fameux démon qui voulait tuer tous les Halliwell, ils avaient du soucis à se faire. Les autres membres de la famille devait se demander ce qu'ils faisaient. Ils avaient de la chance d'être en sécurité, tranquilles au Manoir.

    Donc à part cela, Léo avait l'air plutôt calme. Comment pouvait-il rester calme avec tout ce qu'il se passait?!! Le voir comme ça arrivait même presque à la paniquer plus. C'est vrai, il n'était pas vraiment du genre à paniquer lui, il était plutôt du genre protecteur, comme d'habitude. Il cherchait à la rassurer, comme quand ils étaient gosses. Comme après son enlèvement. Si elle avait été coincée dans cet ascenseur avec Laurie ou Lexie, elles auraient été deux à paniquer mais là, elle était toute seule. Léo ne paniquait jamais. Enfin si mais il ne le montrait pas. En tout cas, Laura n'en revenait pas qu'il est utilisé son empathie sur elle. Elle n'était pas un démon, un innocent ou une vulgaire personne! C'était...elle quoi! Et Laura ne supportait pas d'avoir une personne dans sa tête. Petite, quand Laurie avait découvert son pouvoir de télépathie, Laura avait dû supporter pendant longtemps le fait d'avoir sa soeur qui lisait dans son esprit parce qu'elle ne savait pas encore utilisez son pouvoir. Alors, même si aujourd'hui, elle était légèrement jalouse de ce que pouvait faire sa jumelle avec son presque seule et unique pouvoir, ça lui avait laissé une mauvaise impression.


    Et est ce que tu sais moi si ça me plaît d'avoir quelqu'un dans ma tête?! Et je parle pas parce que j'ai peut-être pas envie de parler!!!

    Il s'était énervé, elle s'était énervée aussi. La demoiselle ne l'avait pas voulue non, surtout pas contre être comme ça contre Léo mais il ne lui avait pas laissé le choix. Ce n'était pas le moment de parler de ça. Laura aurait nettement préféré que cette conversation arrive à un moment où ils étaient au Manoir, un soir calme, ou plutôt même, qu'elle n'arrive jamais. Mais pas dans un ascenseur où ils étaient coincés tous les deux et alors qu'un démon qui voulait les tuer se baladait au dessus de leurs têtes. Enfin sûrement. Et le fait qu'elle panique totalement à l'idée d'être coincée ici avec lui ne l'aidait pas franchement à parler de leur relation calmement. Haaan! Pourquoi n'avaient-ils pas pris les escaliers?? Laura resta debout, appuyée contre le mur, son cellulaire à la main. Léo reprit la parole et Laura lui répondit d'une voix, lasse, fatiguée, neutre, presque froide.

    T'as plus ton pouvoir de Monsieur Muscles je te rappelle.

    La jeune femme pensa qu'elle avait peut-être parlé un peu trop...voilà quoi quand un bruit attira son attention. Cela venait de son cellulaire. Elle avait du réseau par on ne sait quel miracle. Laura porta aussitôt son cellulaire à son oreille et appela le Manoir à toute vitesse. C'était la voix de sa tante Phoebe mais elle ne l'entendait pas nettement, sa voix était entrecoupée et brouillée.

    Allô? Phoebe! On est coincé dans un ascenseur avec Léo! Phoebe! Tu m'entends? Phoe...

    Puis plus rien, la liaison fut coupée. Plus de réseau. Laura soupira et rangea une bonne fois pour toute son cellulaire.

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Sam 29 Nov - 13:24

    Franchement Léo ne voyait pas comment sa situation pouvait être pire. Il était état coincé dans un ascenseur avec une cousine qui ne voulait même plus lui parler et en plus il y avait quelqu'un au-dessus de leur tête. Génial, non? D'ailleur en parlant de celui qui était erpché sur l'ascenseur il aurait bien aimé savoir ce qu'il faisait et surtout qui c'était. Il y avait une différence entre avoir quelqu'un qui faisait tout pour faire repartir l'ascenseur et quelqu'un qui revait de vous voir mort et enterré.D'ailleurs Léo ne croyait plus vraiment à la théorie du gentil mortel qui fesait tout pour les sauver. D'accord ça existait mais ça ne courrait pas les rues. Et puis il ne fallait pas oublier qu'il se trouvait dans la rédaction d'un magazine de mode, pas dans une salle d'escalade. Mais il n'allait certainement pas dire à sa cousine qu'il pensait lui aussi que c'était peut être le démon qui leur tenait compagnie. Léo ne voyait pas pourquoi il lui dirait puisque de toute façon elle ne voulait pas lui parler et en plus Laura s'inquietait suffisamment pour deux. Cette fois il n'avait même pas eu besoin de magie pour le deviner, cela se voyait suffisament sur son visage. Mais là encore il se retint d'en parler. Avant il aurait pu le faire mais maintenant il n'était plus sur de rien. Léo aurait vraiment aimé pouvoir tourné la page de ce qui s'était passé dans le grenier mais pour l'instant ça lui semblait impossible. Tout était encore trop frais et puis surtout sa cousine refusait de parler de ça, de lui parler tout court d'ailleurs.

    Léo poussa un soupir puis l'écouta justement, pour une fois qu'elle lui parlait il n'en perdrait pas une miette. Mais après l'avoir entendue il se demanda si il ne preferait pas quand elle l'ignorait. Pas la peine qu'ils s'adressent la parole si c'était pour se dire ça. Mais en même temps il devait admettre qu'elle avait raison. Un journaliste qui irait risquer sa peau sur le toit d'un ascenseur... On avait vu plus rapide comme methode de suicide.


    Et t'as une autre idée peut être? Parce que je vois qui ça pourrait être d'autre.

    Ok Léo aurait pu être plus simpa avec Laura mais il ne l'avait pas fait. Et il n'avait pas non plus parler du démon. Puisque qu'il ne voulait pas admettre que sa présence était propable, pourquoi en parler? Et de toute façon évoquer sa présence aurait changer quoi? Il aurait d'abord fallu qu'ils se débrouilent pour comprendre comment désactiver et à moins qu'un éclair de génie ne le traverse soudain il en était incapable, donc pour l'instant il allait l'oublier.

    Comment il restait calme? C'était plutot simple. Il suffisait de repirer profondement, d'essayer de se convaincre que tout allait bien et éventuellement savoir jouer la comédie. D'accord tout n'était pas aussi facile à appliqur mais dans les grandes lignes c'était ça. Et puis c'était aussi vrai que depuis qu'il était Léo essayait de proteger tous ceux qu'il pouvait et plus principalement sa famille mais si il voulait faire il fallait d'abord que tout le monde croie que tout allait bien pour lui. C'était juste une habitude à prendre. Et il avait tellement pris l'habitude de rassurer les gens plutot que de se faire rassurer qu'il ne voulait plus changer. En plus il n'y avait toujours aucune preuve que c'était un démon qui était au-dessus de leur tête. Et d'ailleurs si il s'était servi de son emphatie c'était justement parce que Laura representait beaucoup plus qu'une simple mortel ou qu'un démon. Parfois Léo aurait voulu que sa cousine ne compte pas autant pour elle, tout aurait été plus simple. Il savait aussi par experience que se savoir espionné jusqu'en dans ces pensés n'avait rien d'agréable mais lui n'avait pas été jusque là. Il s'était contenté de resentir ses émotions.


    Je ne suis plus dans ta tête et je n'y ait jamais été! C'est Laurie qui lit tes pensées pas moi! Et puisque tu ne veux plus me voir ou me parler je serai obliger de faire ce que tu veux?

    Entre eux ça n'avait pas l'air de s'arranger. Dommage Léo avait cru que le plus dur serait de réussir à coincer Laura dans une pièce avec lui mais ça ne passait pas comme ça. Lui aussi aurait preferé faire ça au manoir ou même ne jamais avoir à la faire mais il ne voulait pas non plus devoir fuir sa cousine preferé plus longtemps. De toute façon ils vivaient otus les deux au manoir, ils se croisaient presque tous les jours et quelqu'un allait forcement se rendre compte qu'il se passait quelque chose. Si Laura voulait garder le secret, il faudrait peut être qu'elle change de tactique. En l'entendant Léo aurait bien aimé pouvoir donner un bon coup de poing dans la cabine de l'ascenseur. Pourquoi falait-il qu'il se rende compte de l'importantce des choses une fois qu'il ne les avait plus? Sans qu'il ne sache pourquoi la plupart de ses pouvoirs avaient soudain disparu. Même si à la place il avait récuperé le pouvoir des trois avec deux de ses cousins, il aurait preferé que rien ne change.

    Léo regarda leva une nouvelle fois vers celle qui lui tenait compagnie. Il entendit lui aussi que le portable de sa cousine avait retrouvé un peu de réseau. Il crut pendant un instant qu'ils aillent enfin pouvoir sortir d'ici mais il oublia bien vite cet espoir quand il entendit la conversation. Si il y avait du réseau pendant dix secondes... il auraient besoin de temps pour qu'on vienne les chercher. Léo s'assit par terre, le dos contre le mur. Puisque ils étaient coincés autant que ce soit confortable.


    Tu vas faire la gueule jusqu'à ce qu'on vienne nous chercher ou je peux esperer avoir une conversation avec toi? A moins que tu saches comment déconnecter la caméra?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Dim 30 Nov - 23:00

    C'était injuste, oui c'était bien le mot de tout ce qui était entrain de se passer en ce moment. C'était injuste qu'après avoir fait tout ce qu'elle avait pu pour éviter Léo, ils se retrouvaient tous les deux coincés dans un ascenseur, c'était injuste que sa mère soit partie si vite, si vite qu'elle n'avait même pas pu lui dire au revoir. C'était injuste que Prue est pris sa place,...C'était injuste que tout le monde pensait que des quatre enfants de Paige, Laura réagissait mieux que les autres à la mort de sa mère. C'était faux et ça, personne n'avait l'air de sans douter. Mais depuis toute petite, Laura était une pro' pour faire passer les autres avant elle. Dit comme cela, ça n'était pas un défaut, ça s'appelait simplement de la générosité mais dans le cas de Laura, croyait moi, ce n'était pas du tout dans ce sens. La demoiselle taisait sa souffrance ce qui faisait penser à tout le monde qu'elle avait remonté la pente. Seule une personne qui la connaissait bien à 100%. Le problème était que Laurie et elle s'étaient légèrement éloignées, elle ne se voyait plus aussi souvent que d'habitude, et que Léo et elle...bah en ce moment ce n'était pas le top.

    Laura n'avait pas vraiment conscience de paraître aussi froide aux yeux de son cousin mais elle était comme bloquée, rien n'arrivait à sortir de sa bouche. Et puis, le fait qu'un démon était certainement au-dessus de leurs têtes n'arrangeait rien. Non mais c'était quoi ce démon? Depuis quand des démons s'amusaient à jouer avec les sorciers bénéfique de cette façon?! Halliwell en plus! Laura connaissait des tas de démons qui les aurait déjà tués, Léo et elle en sachant qu'ils étaient coincés là. Un autre bruit se fit entendre. Peut-être même que c'était le démon qui avait bloqué la cage d'ascenseur. Quoi qu'il en soit, on pouvait dire qu'elle ne s'y était pas attendue à celle-là. Léo reprit la parole. Il le faisait exprès ou quoi? Ou...ou alors, il ne parlait pas de l'hypothèse du démon pour ne pas l'inquiéter. Même si en ce moment, sa relation avec son cousin était compliquée, Laura le connaissait que trop bien et lui aussi. Mais même si elle s'inquiétait beaucoup, il ne voulait pas qu'il la protège de cette façon, en lui cachant des choses.


    Arrêtes tu penses à la même chose que moi! Si ça se trouve, c'est le fameux démon!

    Il fallait qu'elle se calme, et vite de préférence. Lau' avait l'impression qu'elle ne tiendrait jamais le coup. Elle n'était pas du genre fille qui panique à tout moment. La preuve, elle allait parfois chasser les démons toute seule alors si on n'avait pas peur de ça, pourquoi aurait-on peur d'être coincé dans un ascenseur? Parce que la personne avec qui vous êtes coincés vous perturbe au plus au point et que vous avez failli faire une bêtise avec cette même personne. Si ça avait été Laurie ou n'apporte qui d'autre, elle aurait gardé son sans-froid. Mais pas avec Léo.

    Comme elle s'y attendait, le jeune homme répondit avec la même petite agressivité qu'elle. Laura savait qu'il ne lisait pas dans les pensées, qu'il ressentait juste les émotions mais...c'était la même chose. Mais alors....ça voulait dire qu'il savait tout! Qu'elle était mal à l'aise, totalement paniquée...Eh me*de!! Décidément, elle avait l'impression que rien n'allait à s'arrangeant. Léo et Laura se disputer de cette manière c'était rare, ça n'arrivait pratiquement jamais. Ils se chamaillaient souvent pour rigoler oui mais se disputer comme ça était inhabituel. En parlant du passé, Lau' ne trouva rien d'autre à répondre que ça:


    C'est pas vrai!

    Comme vous l'avez compris, c'était une réplique type qu'une gamine pouvait sortir. Mais comme Léo avait raison, elle n'avait pas trouvé autre chose à dire. Elle en avait tellement marre, elle allait craquer là...La demoiselle avait l'impression de retourner en enfance. Quand Léo et Laura se disputaient, ça ne durait même pas trois heures. Après, ils étaient à nouveau ensemble.

    Flash Back a écrit:
    Le manoir Halliwell, il y a quelques années. L'endroit est beaucoup plus agité qu'à présent. Sûrement parce que la demeure est remplie de monde, d'enfants qui sont surtout en bas-âge. C'est l'heure de la sieste. Les plus jeune dorment dans leurs petites chambres, les parents veillent...Mais certains ne dorment pas, non. Certains préfèrent profiter de la vie.

    Parmi eux donc, Laura Mitchell Halliwell, alors âgée de onze ans, se baladait tranquillement dans le Manoir, à la recherche d'une âme éveillée car elle s'ennuyait. Avoir une jumelle s'était bien mais quand cette jumelle était punie, ça l'était moins. La fillette savait exactement qui elle cherchait. Micheal dormait lui aussi. Non pas qu'il était vraiment jeune mais il adorait dormir et en profitait beaucoup trop d'ailleurs. Donc, il ne restait plus qu'une personne. Une seule personne qui ne dormait pas, ça elle en était sûre. La petite Laura descendit silencieusement le grand escalier, un fin sourire sur le visage. Elle s'approcha à pas de loups d'une petite silhouette qui lui tournait le dos. Silhouette assise à une table. Alors d'un coup, elle plaqua ses mains sur les yeux de la personne et lança joyeusement.


    Qui c'est?????
    A ton avis!! T'es vachement discrète quand même!

    Laura enleva ses mains et son cousin Léo, alors âgé de huit ans se tourna vers elle.

    Bah oui! C'est dans les gênes je pense!
    Ouais ouais...Laura?
    Quoi?
    On fait une bataille d'oreiller?
    OUAIIIIS!

    Ce souvenir lui revint en mémoire comme ça, comme si c'était une manière de la faire souffrir encore plus. A ce moment, elle aurait tellement aimé être restée à cette époque. Au moins, sa mère était toujours là, elle était encore à l'école, elle avait encore des relations normales avec certains membres de sa famille. Lau' n'avait pas voulu rappeler aussi durement à Léo qu'il n'avait plus ses pouvoirs habituels. En effet une drôle de chose s'était passé et le pouvoir des trois étaient maintenant entre les mains de Micheal, Chris et Léo. Cela devait être vraiment chiant de ne plus avoir ses pouvoirs de toujours. Son cousin reprit à nouveau la parole en lui demandant si elle avait l'intention de continuer à faire la gueule et surtout, si elle savait déconnecter la caméra. Laura répliqua séchement, beaucoup plus qu'elle ne l'aurait voulu.

    Non je sais pas!

    Ça suffit! On arrête là!Elle était à deux doigts d'exploser là! Elle en avait tellement marre de tout, tellement marre de ce qui était entrain de se passer avec lui dans cet ascenseur. Laura voulait tout sauf se disputer avec Léo et pourtant, elle le faisait à merveille. Au bord de la crise de nerfs, Laura se laissa glisser contre la paroi froide de l'ascenseur pour se retrouver assez. Elle mit ses mains des deux côtés de son visage, posant ce dernier contre son genou. Laura sentit soudain les larmes lui monter aux yeux et osa pour la première fois, regarder vraiment Léo.

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Mer 3 Déc - 0:08

    Léo aurait pu se douter que Laura ne le serrerait pas dans ses bras quand elle l'avait vu arriver. Elle avait mis tellement d'énergie à le fuir que c'était prévisible qu'elle ne serait pas enchanté de le voir. Il savait aussi que sa cosuine avait d'autres problèmes que lui et ce qui s'était passé dans la grenier, comme la mort de sa mère. Parfois il se disait encore que tout ça n'était pas possible, qu'il dormait profondement et que quand il se reveillerait Paige serait toujours là, sans aucune trace de Prue. Mais cet espoir avant disparu au bout de quelques jours. Paige était morte et ne reviendrait sans doute jamais. D'accord c'était très triste et très dur mais il fallait bien se faire une raison. Léo savait aussi que Laura avait toujours pour masquer sa douleur ou ses émotions . Il avait bien remarqué que Laura prenait la nouvelle de la mort de sa mère plutot bien, trop bien même. Mais là, contrairement aux autres fois, il ne savait pas qi cette attitude était une facade ou si c'était la réalité. Avant il savait le deviner en quelques minutes mais en ce moment... Il n'était plus sur de rien avec elle.

    Si Laura ne se rendait pas compte de ce qu'elle lui faisait, Léo lui avait l'impression d'étouffer dans le minuscule ascenseur. Il ne l'accusait pas d'en faire exprès mais son attitude le faisait souffrir de plus en plus au fil des minutes et il regrettait au moins autant d'être venu. Il voulait ben croire que savoir que quelqu'un rodait au-dessus de leur tête n'avait rien de rassurant ni d'apaisant. Lui même aurait bien voulu savoir se passait là-haut mais plutot que de le laisser paraitre il respira un peu plus profondement et en évitant de regarder Laura. Léo savait peut être maitrsier ses émotions mais être avec quelqu'un qui paniquait de plus en plus ne l'aidait pas, surtout que cette personne comptait pour lui. Quand il entendit Laura, il eut un petit rire nerveux et rejetta la tête en arrière. Alors ça c'était la meilleure! Elle lui reprochait de ne pas ceder à la panique et de vouloir garder un certain optimisme.


    Tu preferes que je te dises que c'est bien le démon qu'on est censé chercher est à trois mètres de nous et qu'il peut nous tuer à tout moment?! Parfait! T'es contente? Et je te ferais aussi remarqué que c'est de ta faute si on est là!

    Aussitot après qu'il ait dit ça Léo le regretta. Il n'avait pas voulu balancer tout ça à sa cousine mais lui aussi était dans cet ascenseur et lui aussi pouvait très imaginer ce que le démon pouvait faire, simplement il preferait le faire tout seul. Il croyait aussi que Laura n'était toujours comme ça dans un ascenseur et il vraiment très honoré de savoir qu'il avait cet effet là sur elle mais il aurait preferé que ce ne soit pas maintenant. Léo non plus n'était pas particulièrement à l'aise. Non seulement il était avec la demoiselle mais en plus il devait aussi supporter l'idée que pour une fois ils ne pourraient pas se servir de la magie pour s'en sortir. Lui aussi pensait que ses nerfs allaient craquer si il ne se passait rien très prochainement. Et la réponse de Laura ne l'aidait pas plus que ça. D'accord Léo avait une idée précise de ses sentiments mais combien de fois faudrait-il qu'elle lui reproche? Pour l'instant il trouvait qu'elle lui faisait suffisament, pas la peine d'en rajouter.

    Léo n'avait aucune idée de ce que Laura venait de se souvenir mais lui aussi avait beaucoup repensé à leur passé, leur enfance. Tout était si simple quand ils étaient petits. Ils ne restaient jamais fachés assez longtemps pour qu'ils en gardent un souvenir et même si ça arrivait il trouvaient toujours un moyen de se réconcilier mais maintenant... La situation lui parraisait completment bloqué et insurmontable. Léo voulait bien croire que les choses changeaient forcement avec le temps mais il avait toujours esperé que lui et Laura passe par dessus ça, il s'était trompé. Et elle s'empressa de lui rappeler. A la limite il s'en fichait qu'elle lui dise qu'il avait perdu certains de ses pouvoirs, mieux valait s'en souvenir maintenant q'après avoir enfoncé sa main dans le métal de la cabine d'ascenseur. Mais que Laura lui réponde aussi sèchement... Ca il ne s'y attendait pas mais il trouva un moyen de répliquer de la même manière.


    Génial!! Alors on va continuer à se regarder dans les yeux. Moi qui trouvais ma journée un peu trop agitée!

    L'ironie n'était sans aucun doute pas le meilleur moyen pour tout arranger mais c'était trop tard. Pourquoi fallait-il qu'il at toujours des remords? Il ne pouvait réfléchir avant de parler. Léo pensait que Laura allait répondre de la même façon mais il eut la surprise de la voir lentement glisser sur le sol. Il se releva immédiatement pour se précipiter près de sa cousine et voir ce qu'elle avait. La voir ainsi lui faisait peur, très peur. Il avait immédiatement oublié ce qui venait de se passer entre eux.

    Laura? Tu vas bien?

    Il avait complemtement oublié la caméra et était pret à la prendre dans ses bras et à tenter tout et n'importe quoi quand celle-ci ouvrit les yeux. Ils n'avaient jamais été aussi proche depuis la scène du grenier et Léo put enfin revoir ces yeux bleus qui lui avaient tant manqué. Une fois de plus il perdit à nouveau le controle de lui-même et approchait lentement son visage, sa bouche de celui de sa cousine. Au moment où il allait enfin atteindre son but l'ascenseur se remit à bouger, à descendre plus exctement. Le choc sembla faire revenir Léo à lui. Il sauta sur ses pieds pour regarder autour de lui. La panique le submergeait à son tour.

    Qu'est ce qui passe?!


Dernière édition par Léo Lee Halliwell le Lun 8 Déc - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Ven 5 Déc - 23:40

    Laura ne disait pas que sa façon de réagir à tous ces évènements était la meilleure. C'était comme ça, voilà tout. La demoiselle avait l'impression qu'elle ne se sortirait jamais de cet enfer, que c'était un gouffre sans fond dont elle ne pourrait jamais sortir. Depuis la mort de sa mère, tout paraissait si compliqué...Celle-ci lui manquait horriblement. Chez les Halliwell, on était soudé, la plupart du temps. Laura avait toujours grandi avec Paige à ses côtés et le fait que tout d'un coup, elle ne soit plus là....C'était dure à expliquer et à surmonter. Cela même si aujourd'hui, elle était grande avec ses vingt-et-une années d'existence. Laura pensait à Lexie, sa petite sœur qui n'avait que treize ans et qui était rentrée un soir du collège pour apprendre quoi? Que sa mère venait de mourir. Elle était la personne qui avait le moins profité de Paige, pourtant, elle avait encore besoin d'elle, ça, Lau' en était sûre. Mais ce n'était pas Lexie qui avait le plus mal réagi, c'était Laurie. Lexie était celle parmi les Mitchell Halliwell qui soutenait le plus Henry. Elle était la plus jeune pourtant. Micheal et Laurie qu'on auraient pu penser adultes...Pfff! Mais de quoi elle parlait là? Elle n'avait rien à dire parce que sa réaction n'était pas mieux.

    Alors non, la demoiselle ne se rendait pas vraiment compte qu'elle faisait souffrir son cousin en agissant de cette façon. Elle avait l'esprit trop brouillé pour s'en rendre compte. Mais croyez le ou non, ce n'était pas son but de le faire souffrir. Au début, elle avait juste voulu l'éviter et maintenant qu'ils étaient dans cette ascenseur, tout s'enchaînait et elle avait l'impression de ne plus rien contrôler du tout. Ses sentiments prenaient le dessus, c'était horrible, surtout quand on savait que Léo avait le pouvoir d'empathie. C'est vrai que Laura aurait pu le laisser continuer ces belles paroles qui servaient à la rassurer. Laura voulait bien croire qu'elle était complètement paniquée mais elle ne voulait pas qu'il lui mente pour la protéger. Enfin oui et non. Avant, elle l'aurait laissé faire car après tout, son cousin avait toujours été très protecteur avec elle depuis son enlèvement. Mais là, aujourd'hui, c'était comme si elle ne supportait plus ça. Laura voyait bien que le ton montait entre eux et même si elle n'aimait pas ça, elle se laissa emporter par sa colère. Surtout quand il dit que c'était de sa faute si ils en étaient là! A cette dernière phrase, Lau' sentit qu'elle s'énervait encore plus.


    Non mais oh ! Qu’est ce qui te prends de m’accuser comme ça ! T’avais cas pas venir me chercher alors ! Et puisque t’es si intelligent, t’as qu’à utiliser ton empathie pour savoir si oui ou non, un démon se balade au dessus de nos têtes !


    Elle n'en revenait pas qu'il dise que tout était de sa faute. Elle ne l'avait pas obligé à venir la chercher à ce qu'elle sache! Si il avait si peur d'avoir un problème en venant à Runway, il avait cas rester au Manoir avec le reste de la famille et envoyer Laurie à la place! Nah! Et elle, elle n'avait pas le pouvoir d'empathie pour savoir si il regrettait ou pas. Pfff! Qu'est ce que Laura pouvait détester se disputer avec Léo, c'était toujours compliqué à gérer. Enfin aujourd'hui car dans leur enfance, il ne fallait même pas une heure pour qu'après une dispute, ils se réconcilient. Mais tout avait changé évidemment. Pourquoi ne pouvait-on pas rester dans le stade de l'enfance ou de l'adolescence, au moment où tout allait un peu près bien? Pourquoi était-on obligé de grandir et faire face à d'horribles situations?

    Comment voulait-il que Laura arrive à se comporter normalement après la scène du grenier? Elle ne comprenait rien de ce qu'il s'était passé là-bas et quand elle ne comprenait pas, ça lui torturait l'esprit encore et encore...Jusqu'à ce qu'elle comprenne et comme là, elle n'était pas prête de comprendre, ça promettait encore quelques nuits blanches. Son cousin semblait avoir un peu de mal à accepter d'avoir perdu ses pouvoirs habituels. Lau' se doutait que ne plus pouvoir enfoncer des portes blindées sans une égratignures devait être frustrant. La demoiselle n'avait pas voulu être aussi sèche et agressive dans sa remarque mais les mots étaient sortis de sa bouche d'un coup.

    Marre, marre, marre!!! Sa tête allait exploser!! Léo devait s'attendre à ce qu'elle réponde à son tour et ainsi de suite mais la jeune blonde n'en pouvait plus. Toutes ces choses accumulées étaient vraiment trop lourdes à porter. Et puis si ça se trouve, le reste des Halliwell avait des problèmes au Manoir et ils ne pouvaient même pas les aider! Son père, Laurie et Micheal était peut-être en danger et ils ne pouvaient rien faire du tout d'ici. Tout cela à cause d'une maudite caméra de surveillance dans un ascenseur!!

    Donc Laura se laissa glisser lentement contre la paroi froide de l'ascenseur, à bout de nerfs. Ce n'était pas du tout dans ses intentions de faire ça pour stopper la dispute avec Léo. Enfin peut-être l'avait elle fait pour ça inconsciemment...Elle aurait dû se douter que Léo réagirait de cette manière. En fait c'était vrai: quand Léo et Laura se disputaient, cela ne durait jamais longtemps, ce qu'il venait de se passer le prouvait une fois de plus. Elle murmura entre ses mains.


    J'en ai marre...

    Laura, par un faut mouvement on va dire, releva les yeux vers lui et à la seconde où elle le fit, la blondinette fut incapable de regarder autre part. C'était bien ce qu'elle craignait, voilà pourquoi elle avait refusé de le regarder dans les yeux. Il y eut un moment de silence qui lui paru très long, horriblement long où Léo et elle se fixèrent sans ciller. Elle, ne bougeait pas, Léo lui s'approchait à chaque seconde un peu plus. Laura était incapable de bouger car au fond d'elle, elle savait qu'elle en mourrait d'envie, mais refusait de se l'avouer naturellement. Elle sentit les battements de son cœur s'accélérer au fur et à mesure que ses lèvres se rapprochaient des siennes et déglutit péniblement, attendant d'une minute à l'autre la sensation de....

    Mais pour continuer dans les galères, l'ascenseur eut à nouveau une espèce de secousse. Dans un bruit de grincements infernaux, la cabine descendit encore et encore. Laura plaqua ses mains sur ses oreilles tellement...et c'était sûrement un miracle si elle n'était pas collée en haut de la cabine. Pourtant, une seconde de plus et elle se serait envolée. La cabine finit par s'arrêter à nouveau, les grincements cessèrent enfin. Laura se leva précipitamment, tout comme son cousin. Lau' retrouvant un peu près ses esprits se mit à chercher activement un moyen de débrancher cette pu*ain de caméra de surveillance qui les empêchés de s'enfuir depuis tout à l'heure. Elle fixa l'objet quelques secondes.


    Je crois que j'ai trouvé un moyen...pour la caméra...

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Lun 8 Déc - 23:34

    Léo voulait bien croire Laura quand elle disait qu'elle ne voulait pas le blesser, si seuleument elle lui disait. Si il était venu c'était justement pour qu'ils se parlent mais pour l'instant il n'atteignait pas du tout cet objectif. Il était d'accord pour dire que la situation aurait pu être plus rassurante et que sa cousine avait des circonstances atténuantes avec la mort de sa mère. Il avait essayé ne serait-ce qu'une journée de faire comme si sa propre mère mourrait sous ses yeux pour n'avoir qu'une minucsule idée de qu'elle pouvait bien ressentir mais n'avait pas reussi. Avant Léo était sur que sa cousine lui en aurait parlé ou qu'il aurait pu le deviner quand ils se voyaient mais elle n'acceptait plus de passer la moindre minute en sa compagnie. Et même avec l'aide de la magie il ne voyait pas comment faire, il s'était déjà fait jetter une fois il n'avait pas envie de recommencer, à moins de la rendre amnésique.

    Léo savait bien que son coté protecteur pouvait parfois devenir un peu trop pesant alors que lui-même savait ce que cela faisait de se sentir étouffé mais il ne pouvait s'empecher de le faire. Tout cela remontait à l'enlevement de Laura. Duant ces deux semaines, il avait cru devenir fou et il ne voulait pas retenter l'experience. Mais est ce que sa cousine pouvait vraiment lui reprocher de vouloir faire attention à elle? Bon après c'est sur que la méthode qu'il employait pouvait être meilleure mais Léo ne croyait pas avoir le choix. Il avait senti Laura suffisament paniqué comme ça sans qu'il ait besoin de rajouter qu'un démon était certainement au dessus de l'ascenseur et qu'il ne devait pas être étranger à leur situation. Léo preferait faire semblant d'être parfaitement à l'aise plutot que d'apparaitre completement paniqué sinon ils courraient droit à la crise de paranoïa. Mais apparamment il n'avait même plus besoin d'en arriver là pour crier ou pour se chamailler. Il était d'accord pour dire que ses mots avaient dépassé ses pensées et que Laura avait plus que raison de lui répondre comme ça, n'empeche qu'il ne pouvait pas rester sans rien dire après ça.


    Et si j'étais pas venu t'aurais fait comment pour venir nous rejoindre?! Dieu serait venu te le dire lui-même? Et si c'était pas moi qui serait venu et ça aurait changé quoi? Et maintenant j'ai le droit d'utiliser la magie?! C'est trop aimable!

    Repondre de cette façon était sans aucun doute pas la meilleure solution mais tant pis. Finalement peut être qu'il fallait que le démon les attaque pour que tout change, si c'était un démon. Oui, Léo ne voulait pas se servir de son emphatie pour savoir qu'elles étaient les émotions de selui qui étaient en haut pour ne pas voir tous ses espoirs disparaitre en fumée. L'espoir fait vivre hein. Lui aussi aurait bien aimé que tout redevienne si simple qu'il y avait encore quelque années. Quand il était encore à l'école primaire, un de ses amis était sur que son amitié avec Laura ne durerait pas et Léo n'avait jamais voulu le croire. Apparemment il avait eu tort, pour le moment en tout cas.

    Léo ne lui demandait pas de faire comme si rien ne s'était jamais passé mais juste de ne pas rester bloqué dessus. Lui non plus ne comprenait pas plus mais il refusait que cinq malheureuses minutes leur gachent la vie. Pourquoi fallait-il que tout ne se passe jamais bien du début à la fin? Lui aussi avait trouvé quelque chose de plus efficace que le meilleur café du monde pour ne pas dormir mais il aurait bien voulu que cela cesse et il avait compté sur cette visite pour arranger les choses. Raté! Surtout qu'en ce moment Léo se sentait plus faible que jamais avec la perte de ses pouvoirs. Cela durait depuis déjà quelque jours et il était vraiment pressé que ça finnisse. Il l'avait oublié une fois et une seule quand il avait voulu pousser une voiture pour pouvoir passer. C'était vraiment la dernière fois qu'il utiliserait la force à des fins personnelles.

    Léo s'en voulut de la façon dont tou se déroulait quand il vit Laura glisser lentement contre la paroi. Heureusement qu'il était venu pour que tout s'arrange entre eux. Dès qu'il la vit dans cet état il retrouva bien vite ses réflexe d'ange gardien pour se rapprocher d'elle. A cet instant il se fichait de tout ce qui s'était auparavant, il voualti juste qu'elle aille bien. Au moins cette réaction voulait dire que tout n'était pas si different entre eux. Quand il entendit sa cosuine, Léo ne put retenir un sourire. Ce n'était pas forcement de bonnes nouvelles mais au moins elle allait bien et c'était tout ce qu'il lui fallait pour le moment.

    Léo se perdit une nouvelle fois dans les yeux bleus de sa cousine. Cela faisait si longtemps qu'il ne les avait pas vu. Et sans qu'il sache vraiment le pourquoi du comment il perdit une nouvelle fois le controle, exactement comme au grenier. C'était comme si tout se repétait une seconde fois, seul le lieu avait changé. Léo aurait stoppé son geste si Laura l'avait reppoussé mais puisque ce n'était pas le cas, il continua sur sa lancée. En continuant de fixer ces yeux océans, il avançait toujours un peu plus son visage vers celui de la demoisselle. Rien ne comptait plus à présent. Malheuresement, ou heuresement, tout s'arreta brusquement.

    La chute brutale de l'ascenseur le ramena sur terre. Léo se remit sur ses pieds et attendit la fin de la descente en esperant que ça ne se teminerait pas dans une gigantesque explosion. A un moment il baissa les yeux vers sa cousine, toujours au sol, et vit qu'elle se protegeaient du bruit avec ses mains. Lui-même trouvait le bruit insupportable mais il esperait entendre un bruit qui lui apporterait des informations supplémentaires sur ce qui se passait en haut. Même si Léo refusait toujours d'utiliser son emphatie pour ne pas être completement subergé par la peur. Et quand on y repensait c'était juste à cause d'une minuscule boitier éléctronique. Il jetta un regard noir à la caméra au moment où l'ascenseur s'arretait enfin. Un petit sourire éclaira son visage quand il entendit sa cousine. Finalement la chute de plusieurs mètres dans un ascenseur pouvait se reveler bénéfique.


    Génial! Essayes vite avant que tout recommence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Sam 13 Déc - 0:37

    Perdue, ça Laura l'était. Il faut dire que cette situation n'était pas habituelle. Pourtant, quand on faisait partie de la famille Halliwell, on pouvait s'attendre à tout! Depuis qu'elle était née, Laura vu beaucoup de choses qu'un pauvre mortel ne pourrait imaginer. Dans cette famille, on allait de surprises en surprises, il était impossible de savoir comment se passerait le jour d'après. Peut-être qu'on aurait à faire à des démons dans la rue, ou alors, une bande de démons viendraient attaquer tout le monde au Manoir, peut-être à une sirène perdue, peut-être à un nain ou alors à des nymphes, peut-être la Source du Mal elle même ou pire...la mort de quelqu'un, d'un innocent, d'un ami, d'un proche ou, d'une mère. Alors, le fait qu'elle soit coincée dans un ascenseur avec celui qu'elle voulait éviter depuis des jours et des jours, Laura devait le prendre comme une nouvelle..."surprise"? Une nouvelle épreuve? Mais quelle genre d'épreuve? C'était pour voir comment elle allait réagir? Voir si elle craquerait ou pas? Voir si...oui ou non, ça allait définitivement les éloigner ou alors les...rapprocher?

    On avait dit à Laura que lorsqu'elle avait été enlevée à l'âge de douze ans, que les deux semaines de cauchemar avaient beaucoup perturbés Léo. C'était après ça qu'il était devenu plus protecteur avec elle. C'était bizarre quand on y repensait car son cousin ne supportait pas qu'on soit comme ça avec lui mais il ne se privait pas d'être comme ça avec elle. Non pas qu'elle trouvait cela mal, plus jeune, elle avait juste eu un peu de mal à s'habituer à son nouveau "comportement". Maintenant, ils étaient adultes et il y avait toujours un peu de protection mais beaucoup moins. Laura ne pourrait pas supporter de ne pas se sentir libre.

    Le stade de leur enfance était passé, rien n'était plus pareil surtout depuis le fameux incident du grenier. Ce n'était plus vraiment des petites chamailleries d'enfants et ce n'était plus aussi facile de se réconcilier après. Surtout parce que ce n'était plus les mêmes problèmes. Et même si Lau' aurait voulu passer la case "dispute" avec Léo mais là, ils étaient en plein dedans. C'était une vraie dispute, une vraie de vraie et même si elle le voulait de tout son coeur, Laura n'arrivait pas à l'arrêter. La demoiselle était en colère contre lui, surtout parce qu'il l'avait accusé que tout était de sa faute. Lau' ne su quoi répondre à sa première remarque qui était: "Et si c'était pas moi qui serait venu et ça aurait changé quoi?". La demoiselle se posa cette question. Eh bien si ça n'avait pas été lui, elle serait moins paniquée maintenant. Mais bien évidemment, elle n'avoua rien de tout cela et au lieu de ça, s'énerva encore plus.


    Je ne t'ai jamais interdit d'utiliser tes pouvoirs mais seulement de les utiliser sur moi!! Oh et puis si tu regrettes tellement d'être avec moi dans cet ascenseur t'aurais dû rester avec ta chère Tania!!!

    Oulah! Quand elle en venait à parler de Tania sur ce ton là, c'est que le sujet était vraiment grave! Parce que normalement quand elle parlait de la petite amie de son cousin sur ce ton, la situation dégénérait tout de suite. Mais était-ce de la faute de Laura si Léo n'avait pas de chance avec celle-là? Enfin, comme vous l'avez sûrement compris, entre Tania et Laura, ce n'était pas le grand amours, mieux elles étaient éloignées l'une de l'autre, mieux elles se portaient. Pourquoi tant de haine me direz vous? Et bien parce que. Parce que Laura ne supportait pas de la voir collée à Léo car elle savait très bien que son cousin n'aimait pas être collé. Et puis, Tania non plus ne faisait pas d'efforts, alors pourquoi elle en ferait, nah!

    Peut-être que lui avait réussi à oublier un peu la scène du grenier mais pas elle. Comment pouvait-elle ne pas rester...bloquée dessus? C'était tellement bizarre quand elle y repensait! Ce mot d'égarement, tout avait été silencieux et c'était comme si le temps s'était arrêté. L'incident était peut-être parvenue il y a pas mal de jours mais Laura se souvenait encore très bien de ce qu'elle avait ressenti à ce moment, même si souvent, elle aurait préféré oublier.

    C'est à cause de tout ça que Laura s'était laissée glisser lentement contre la paroi de l'ascenseur: elle en avait tellement marre de cette situation! Elle ne voulait pas se disputer avec lui! Déjà qu'ils ne se voyaient plus beaucoup ces derniers temps alors si ils se disputaient...Pourquoi, pourquoi tout n'était pas aussi simple que pendant leur enfance? Pourquoi ne pouvaient-ils pas continuer à jouer tranquillement dans le jardin du Manoir avec Laurie, Micheal et tous les autres.

    La demoiselle eut l'impression de retourner quelques jours en arrière quand son regard croisa celui de Léo, et qu'elle ne pu détacher ses yeux clairs des siens, comme si ils étaient reliés par un fil invisible. Sa tête lançait des appels d'urgence, "Arrêtes de le fixer! Pousses le! Mais pousses le! Tu veux faire la connerie de te vie ou quoi???", mais naturellement, son corps refusait totalement d'obéir. C'était comme si son souffle chaud qu'elle sentait glisser lentement contre sa joue, avait un effet hypnotique sûr elle. En plus de ses yeux, son odeur, son visage...

    Laura se rendit compte que si il n'y avait pas eu la secousse, elle aurait sûrement craqué. Enfin, ils auraient sûrement craqué. Ils étaient deux dans cette histoire, ne l'oublions pas. Mais tout fut coupé. Laura ressentit un mélange de frustration mais aussi de soulagement. C'était vraiment bizarre. La jeune femme se protégea les oreilles à cause des horribles grincements puis heureusement quelques secondes plus tard après que l'ascenseur est descendue de quelques mètres, tout redevint normal. Lau' se leva tout comme Léo puis se mit à observer la caméra de surveillance, pour trouver un moyen de la "débrancher". Elle trouva ce moyen à peine quelques secondes plus tard.

    Laura en parla à son cousin qui l'encouragea à se dépêcher avant qu'il y ai une nouvelle catastrophe. La sorcière hocha la tête puis alla immédiatement se coller à la paroi de l'ascenseur, très discrètement. A sa gauche, au dessus de sa tête se trouvait la caméra de surveillance qui posait tant de problèmes. Alors, Laura se concentra et ferma les yeux, les mains posées à plat contre la paroi. Quelques secondes plus tard il se produit une chose. Entre le tout petit espace qu'il y avait entre le sol de la cabine et la paroi en question, quelque chose s'y glissa. Tel un animal rampant, un serpent, de l'eau obéissant à Laura glissa lentement contre la paroi. Cette eau venait des sous-sols de l'immeuble de Runway. Toujours aussi concentrée, la demoiselle n'avait aucun problèmes pour contrôler son élément. Le liquide transparent grimpait, grimpait doucement puis, sous l'ordre de Laura, il commença à s'emparer la caméra de surveillance. En quelques secondes, toute la quantité d'eau s'était enveloppée sur la caméra. Alors, l'élément s'infiltra dans les circuits de la caméra.

    C'est ainsi que, presque tout en douceur, Laura réussit à désactiver l'objet qui les épiait depuis tout à l'heure. Le voyant rouge sur caméra ne clignotait plus. Lau' fut soulagée quand soudain, elle réalisa une chose...

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Lun 15 Déc - 20:44

    Léo savait bien que l'enlevement de Laura lui avait fait réalisé quelque chose. Au début il s'était imaginé que c'était comme por son propre enlevement et qu'elle reviendrait vite. Il avait même consideré ça comme un simple jeu, une chasse au trésor mais le temps avait passé. Au bout d'une semaine, le petit garçon avait vraiment commencer à s’inquiter et il esperait chaque fois la voir revenir dès que quelqu’un entrait dans la maison. Il avait presque perdu espoir quand il l'avait vue arriver dans sa chambre et s'était juré que jamais ça ne recommencerait. Léo était d'accord que maintenant qu'ils aveint respectivement 19 et 21 ans le moment était peut être venu de tourner la page de la promesse qu'il s'était faite à lui même à 9 ans.

    Si la scène du grenier avait vraiment tout changé et surtout tout gaché entre eux alors Léo preferait perdre nouveau ses pouvoirs et n'en recevoi qu'un seul: le pouvoir de modifier ou remonter le temps. A moins qu'il n'y ait ue formule pret à l'emploi dans lelivre des Ombres. A ce moment précis Léo n'aurait souhaité qu'une chose, que tout redevienne plus simple entre Laura et lui. Si certain voulaient grandir, lui voulait retomber en enfance, malheureusement ni l'un ni l'aute nétait possible. Dommage! Avant chaque dispute n'était que passagère et sans importance mais même ça avait changé. Léo ne savait pas comment se comporter avec Laura. Elle avait raison de lui en vouloir après ce qu'il venait de dire mais lui aussi était agacé. Si elle pensaitque le fuir résoudrait tout elle se trompait et Léo en avait assz de lui courir après alors tant pis si ça la contrariait mais ils allaient parler même si pour l'instant ils criaient plus qu’ils ne parlaient.


    Et qu’est ce que je peux avec des prémonitions, l’emphatie et la lévition sur c’est pas sur la personne en face de moi ? Franchement si j’avais su j’aurais laisser Laurie ou n’importe qui d’autre venir te chercher ! Et puis pourquoi tu me parles de Tania ?! Je l’ai même pas vu aujourd’hui !

    Les choses n’étaient déjà pas brillantes mais en plus elles ne s’arrangeaient pas. Même si Léo regrettait ce qui se passait il aurait vraiment preferé se trouver ailleurs qu’ici. Il voulait que tout redevienne entre Laura et lui, pas qu’ils coupent les ponts ou s’enguellent dès qu’ils se voyaient. Si cela devait se passer comme ça il preferait encore s’enfuir en courant plutot que d’affronter la réalité. D’accord c’était lache mais il preferait être un lache que voir une grande partie de son enfance partir en fumée, au moins il pourrait s’accrocher à des souvenirs heureux.

    Il savait aussi que Laura n’approuvait pas sa relation avec Tania, ça elle lui avait déjà dit et comprendre très clairement. Ok, Tania avait le défaut de toujours vouloir savoir ce qu’il faisait, avec qui et où et d’être possesive mais la jalousie était une preuve d’amour, nan ? Et puis elle avait aussi quelques qualités. Avec elle, Léo riait beaucoup, il avait enfin trouvé un peu de stabilité dans sa vie amoureuse et surtout il ressentait quelque chose de fort pour elle. Il ne savait pas si c’était véritablement de l’amour mais plus profond que tout ce qu’il avait pu ressentir jusqu’à maintenant avec une fille. Le seul problème qu’il avait, à part la sensation d’étouffer que Tania lui donnait parfois, c’était que les deux filles qui comptaient le plus pour lui ne pouvait pas se voir. Léo n’était sur de rien mais parfois il pensait que si Laura et luis’éloignaient c’était à cause de sa relation avec Tania. Si c’était vraiment ça le problème il y en aurait un autre. Ce qu’il ressentait pour les deux filles étaient different mais il ne voulait pas que l’un d’entre elle lui demande de choisir.

    Léo ne disait pas qu’il avait oublié la scène mais il aurait adoré que ce soit le cas. Parfois il revoyait la même scène encore et encore, à tel point que certaines personnes, comme Tania justement, s’en rendait compte. Léo aussi avait ressenti ce moment particulier comme unique, bon peut être qu’il ne se souvenait pas de tous les détails comme sa cousine mais ce moment resterait sans doute gravé dans sa mémoire longtemps. Et même si il savait qu’il n’en n’avait pas le droit parfois il aurait aimé qu’un moment pareil se reproduise. D’accord ce n’était pas une bonne idée et cela n’arriverait sans doute jamais mais il ne pouvait pas empecher son subconscient d’y penser…

    Quand il avait vu Laura glissé contre la paroi de l’ascenseur, Léo avait d’abord pensé que c’était de sa faute. Après tout qui était venu la chercher et qui avait voulu parler de ce qui s’était passé dans le grenier ? En tout cas il avait vite retrouvé les reflexes qui dataient encore de l’époque où il s’était promis de proteger sa cousine. Après ce qui venait de se passer entre eux, on ne pouvait pas dire qu’il était rancunier. En voyant ce qui se passait Léo regrettait vraiment l’époque où Laurie, Laura, Michael et lui passaient leur temps ensemble à jouer, rire et s’amuser. Mais rien ni personne ne pouvait empecher le temps d’avancer et d’accomplir son action sur les gens. Léo n’avait pas fait execption à la règle et il s’éloignait même de son meilleur ami, Michael, en plus de sa cousine. Il se concentrerait sur ce problème mais une fois qu’il serait sorti de ce fichu ascenseur.

    En parlant de concentration, rien n’aurait pu le déconcentrer de ce qu’il avait tenter de faire. A part l’objet de sa concentration, mais Léo n’avait pas eu l’impression que sa cousine le repoussait. Il ne savait pas ce qu’en pensait son cerveau mais son corps ne disait pas non, ça il en était certain. Lui même n’écoutait pas son cerveau, si il l’avait fait il aurait sans doute stoppé son geste avant d’avoir eu le temps d’atteindre son but mais celui-ci était comme déconnecté. A cet instant, rien ne comptait plus que regard bleu et le souffle chaud de Laura. C’était comme si il était hypnotisé et il devait bien reconnaître qu’il ne faisait rien pour en sortir. Son subconscient avait cherché pendant tellement longtemps la sensation qu’il avait ressenti au grenier qu’il n’allait pas la laisser partir comme ça. Seul un grand choc ou boulversement pouvait attirer son attention et cet evenement arriva beaucoup trop vite à son gout.Léo ne pouvait s’empecher de regretter que l’ascenseur chute de plusieurs mètres juste quelques secondes plus tard. Les quelques secondes qui lui auraient permis de trouver ce dont il cherchait depuis plusiers jours sans se l’avouer. Ou alors la pire connerie de sa vie, tout dépendait du point de vue ! Et puis si Laura ne l’avait pas repoussé tout aurait possible… Si seulement l’ascenseur n’était pas tombé à cet instant.

    Laura avait vraiment besoin de tout ce qui s’était passé pour pouvoir enfin désactiver la caméra ? D’accord il ralait alors qu’il aurait du sauter de joie mais puisqu’il le faisait silencieusemet rien ne déclencherait une nouvelle dispute. Léo fut une nouvelle fois surpris de voir arriver de l’eau. Au départ il pensa que c’était une nouvelle catastrophe qui venait completer le tableau mais quand il vit le visage concentré de sa cousine il comprit. Il regarda donc l’eau faire le travail pour lequel elle était là sans pouvoir s’empecher d’admirer le talent de Laura à pratiquer la magie. Quand il vit le voyant rouge de la caméra Léo sourit et en fut tellement content qu’il alla serrer bien fort sa cousine dans ses bras. Ahh, qu’est ce que ça avait pu lui manquer de la sentir près de lui. Il la garda contre lui un peu plus longtemps que nécésaire, pour être sur que c’était bien réel, et croisa ses magnifiques yeux bleux. Là sans qu’il ait le temps de prévoir quoi que ce soit ses lèvres effleurèrent celle de sa cousine. Voilà il avait enfin eu ce qu’il voulait même si il avait cru que ce serait plus intense. Il s’éloigna de sa cousine et évita soigneusement de la regarder dans les yeux.


    On ferait bien d’y aller tu crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Sam 20 Déc - 2:15

    Laura avait quand même mis une bonne semaine à se remettre de ce drame. Elle n'avait pas voulu sortir de sa chambre car dans un sens, elle n'avait plus confiance en personne. Bon évidemment, elle en sortait de temps en temps pour manger, boire...Mais elle n'avait pas ouvert une seule fois la bouche en une semaine, il fallait le faire non? Elle qui adorait bavarder...Enfin, bref, vous voyer le truc? Laura enfermée les trois quarts du temps dans sa petite chambre, le visage sombre et fermé. Heureusement qu'elle ne partageait pas sa chambre avec Laurie à l'époque parce qu'autrement, il y aurait eut un problème. Mais évidemment, cette période était loin derrière elle puisque ça remontait déjà à une dizaine d'années. Tous les démons avaient été tués, Lau' n'avait aucune raison d'y repenser mais elle s'en souviendrait toujours, ce n'était pas une chose qu'on pouvait oublié même après tout ce temps. Aujourd'hui, ces deux semaines lui semblaient lointaines mais toujours présentent.

    Mais bref! Refermons la page enlèvement, ce qui était entrain de se passer là tout de suite n'avait aucun rapport. Elle était dans cet ascenseur, avec Léo, au Runway magazine, un démon au dessus de leurs têtes. Mais Laura songea que ce n'était pas le fait qu'elle soit coincée dans un ascenseur et qu'il y avait sûrement un démon qui rodait pas loin. Ces deux choses ne faisaient qu'augmenter son angoisse, non le fait qu'elle était entrain de se disputer avec Léo. Laura n'avait pas voulu sortir ce sujet à un moment pareil mais ses mots avaient dépassé ses pensées...Elle était tellement en colère qu'il ai osé l'accuser de cette situation. D'accord reporter sa colère ou son angoisse sur quelqu'un pouvait être un moyen mais pas sûr elle!


    Eh bah tu te concentres sûr lui, par sûr moi ! C'est si dur à comprendre ?! Roh et puisque tu regrettes tellement d'être venue, t'auras retenu la leçon pour la prochaine fois! Ouaaah! Un miracle! Moi qui pensait qu'elle était tout le temps collée à toi!


    Eh me*de! Ta gu*ule Laura, ta gu*ule! Encore une fois, les mots étaient sortis trop vite mais en même temps, c'était comme si...au fond, Léo l'avait blessée en disant ça. " Franchement si j’avais su j’aurais laisser Laurie ou n’importe qui d’autre venir te chercher !", c'était pas très agréable à attendre, surtout de la part de Léo. Même si d'accord, depuis tout à l'heure elle n'était pas tendre avec lui non plus. Pfff! Qui voudrait bien être à sa place?

    Lau' n'avait pas voulu lâché une telle chose à propos de la petite amie de Léo mais...était-ce de sa faute si elle ne pouvait pas la voir? Avec Léo, on dirait une...une...une pieuvre accrochée à son rocher tiens! Elle...elle semblai si possessive avec son cousin et la blondinette n'aimait pas beaucoup ça. Franchement, ça faisait deux mois que Tania et Léo sortaient ensemble, est ce qu'elle pouvait se venter de le connaître mieux qu'elle? D'ailleurs, si elle le connaissait mieux qu'elle, elle saurait que Léo n'aimait pas être couvé comme un enfant, qu'il avait besoin de liberté et...Oulah! Oh non non non...Pas ça !

    De la...jalousie ? Mais non, pas du tout....enfin, ce n'était pas possible ! En pensant à ça, assise contre la paroi de l'ascenseur, Laura se sentit encore plus perdue qu'avant. Léo et...? Non non non et non! Elle avait passé ces derniers jours à l'éviter au maximum, pour ne pas...C'est dingue! Lau' n'arrivait pas à croire de penser à une chose pareil! Surtout que deux secondes après avoir pensé ça, son cousin et elle se regardaient dans les yeux à n'en plus finir. C'était comme si elle était absorbée par son regard chocolat, que le temps autour d'eux s'était arrêté, qu'il n'y avait plus ce démon au dessus de leurs têtes...Laura le voyait s'approcher et...elle était incapable de réagir, de le repousser. Elle se sentait comme paralysée. Son coeur accéléra encore la cadence, comme si c'était possible, ses yeux allèrent des lèvres de Léo à son regard. Allez...qu'est ce que je dois faire ? Maman, aides moi, pensa-t-elle fort.

    Donc, c'est à la seconde près, au moment où la chose allait se passer, la plus belle bêtise de leurs vies à tous les deux dans un sens, qu'il y eut la secousse dans l'ascenseur. Aussitôt, Laura se remit vite sur ses pieds pour pouvoir être d'attaque. Il fallait trouver un moyen de sortir de cette cabine avant que celle-ci ne s'écrase au sous-sol avec eux dedans. Pour cela, il fallait désactiver cette maudite caméra.Puis, elle eut cette idée lumineuse si on peut dire d'utiliser ses pouvoirs pour désactiver la caméra. Après l'avoir annoncé au jeune homme, elle se colla donc discrètement contre la paroi où était située la caméra de surveillance. A partir de ce moment vous connaissez la suite: l'eau qui s'infiltre dans l'espace, qui rampe contre le mur, qui s'infiltre et désactiver la caméra...Tout ça sous le contrôle total de Laura!

    La demoiselle ouvrit les yeux doucement et se tourna, souriant en voyant le voyant rouge de la caméra éteint. Lau' en oublia pendant quelques instants toute cette situation délicate et fut juste heureuse d'avoir réussi à débloquer la situation. Par contre, la situation revint vite dans son esprit car oubliant sûrement ce qu'il venait de se passer entre eux, Léo la prit dans ses bras. Euphorique encore pendant quelques secondes par rapport à son exploit, Laura le serra dans ses bras comme lui pouvaient le faire mais au bout de quelques secondes, elle réalisa. Laura s'écarta assez rapidement de lui, déglutit et espéra qu'elle n'était pas trop rouge. Le cœur de la demoiselle fit un gros raté quand elle sentit ses lèvres effleurer les siennes. Il lui sembla que maintenant, Léo ne la regardait plus dans les yeux non plus.


    Oui, oui...

    Reprend toi ma vieille, se répéta-t-elle. S'éclipser, oui c'est ça, s'éclipser. Voilà, ce cauchemar allait enfin pouvoir s'arrêter...Enfin, apparemment non puisque soudain, dans une volute de fumée noirâtre, le fameux démon apparu, dans la cabine d'ascenseur, là où était déjà les deux jeunes Halliwell...Un mot: Gé-nial!

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Dim 21 Déc - 22:33

    Léo devait bien reconnaitre que lorsque Laura était revenu après son enlevement il l'avait trouvé plus que bizarre, distante avec tout le monde, même avec lui. Cette attitude l'avait blessé mais il avait fini par oublier. Mais en ce moment il autre chose à faire qu'à songer au passé. Il devait d'abord éviter que tout éclat entre sa cousin et lui, ce qui n'était pas facilité par le démon qui se trouvait au dessus de leur tête. Léo avait fini par renoncer à l'espoir de se rendre compte que ce n'était qu'un gentil mortel qui tentait de les aider, ce serait devenu de la bêtise pure. Léo se doutait bien que si rien ne s'améliorait dans les minutes qui suivaient ça n'allait pas bien se finir. le problème c'est que lui aussi était en colère. Si Laura croyait que c'était facile de se retrouver avec seulement trois pouvoirs du jour au lendemain il échangeait volontiers. Mais il voulait bien reconnaitre qu'il avait sa part de responsabilité dans ce qui se passait. Qu'est ce qui lui avait pris de l'accuser de tout? Il n'aurait pas pu se a fermer ou même s'exploser la main contre l'ascenseur plutot que de sortir ça? Mais ce n'était vraiment pas parti pour s'améliorer.

    Mais si je veux continuer à m'engueuler avec toi faut bien que je me concentre sur ce qui se passe là-dedans et pas au-dessus! tu peux être sur que je m'en souviendrai. Je risques pas de revenir de sitot! Elle a bien réussi à vivre jusque là sans moi, je vois pas pourquoi ça changerait! Surtout qu'avec la magie je peux pas toujours être avec elle. Mais de toute façon je vois pas vraiment en quoi ça te regarde! A moins que tu sois jalouse?!

    A les voir comme ça on aurait presque pu dire qu’ils étaient deux enfants en train de compter les points. C’était presque comme si il devait trouver le plus de raisons d’en vouloir à l’autre. Avec certaines personnes Léo aurait pu trouver ça drole mais pas avec Laura. A l’origine il était venu avec l’espoir que quelque chose s’arrange entre eux mais mainteant ça avait presque viré à une gueguerre débile. Et si Léo connaisait la solution de sa cousine, il ne voulait pas l’appliquer. Pourquoi ? Tout simplement car il n’y arrivait. En ce moment il n’arrivait pas à se sortir l’image de Laura de la tête et ce n’était pas un simple démon qui allait tout changer d’un claquement de doigts.

    Ca aussi c’était un problème. Pourquoi les deux femmes qui comptaient le plus pour lui ne pouvaient pas se voir ? Laura avait raison quand elle pensait qu’elle le connaisait mieux que Tania mais il fallait aussi être réaliste. Comment Léo aurait-il pu demander à sa copine de deux mois d’en savoir plus que celle avec qui il passé son enfance ? C’était impossible et en plus il ne fallait pas que Tania connaise tout de sa vie, principalement la parie qui melait magie, pouvoirs et démons. Et même si il devait reconnaître que Tania le privait un peu de liberté au moins il savait qu’il comptait pour elle, et ce n’était pas si déségraéble.

    Léo avait plus ajouté la dernière phrase pour que Laura lui fiche la paix avec Tania que parce qu'il pensait que ce soit vrai. Malgré la scène du grenier il voulait continuer à con siderer comme sa cousine, une amie, sa meilleure peut être mais il refusait de la voir comme autre chose. Et même si il y avait eu quelque chose entre eux ça n’aurait jamais été possible. Il ne se voyait vraiment pas annoncer à ses parents qu’il sortait avec sa cousine. Même Roméo et Juliette avaient trouvé plus simple que ça^^. Le problème c’est que malgré tout son désir que rien de plus ne se produise entre eux, tout semblaient les attirer. Cela faisait deux fois qu’il était à deux doigts de l’embrasser. Surtout que cette fois ce n’était pas grace à l’un des deux que tout s’était arreté mais grace à l’ascenseur.

    Dans un sens ça les arrgeaient aussi puisque ils n’avaient toujours pas commis la bêtise de leur vie mais Léo le regrettait presque. Il n’avait pas toujours pas compris ce qui se passait mais ça n’avait plus tellement d’importance. Mais comme il fallait être positif dans la vie ça avait au moins permis à Laura de débloquer leur situation dans l’ascenseur. Le mieux ça aurait été qu’elle y pense bien avant, avant qu’ils s’enguelent, que tout recommence… Mais bon, personne ne pouvait changer le passé. En tout une fois le voyant de la caméra Léo oublia tout ce qui avait pu se passer auparavant dans cette cabine pour laisser place à la joie qui l’envahisait. Ca y est tout était fini. Il en était même tellement heureux qu’il prit Laura dans ses bras. Grave erreur ! Il s’en rendit compte trop tard, qu’une fois que ses lèvres avaient rencontrés celle de Laura. Ce qu’il cherchait inconsciamment à faire s’était enfin réalisé. C’était à la fois magnifique et en même temps terrible. Qu’allait-il bien pouvoir se passer ensuite ?

    Après ça Léo trouva soudain un remarquable interet à ses chausssures et au sol de l’ascenseur. Il était tellement perdu qu’il réagit à peine aux parles de sa cousine. Il avait fallu attendre que tout soit enfin reglé pour que tout degenère de nouveau, pourquoi ? Avant d’avoir eu le temps de poursuivre une réponse sans doute inexistante une forme sombre se matérialisa devant eux. Au moins maintenant il était sur que c’était Laura qui avait raison depuis le début. Mais pour l’instant l’heure n’était pas au « j’te l’avais bien dit ». Léo examina la miniscule pièce dans laquelle il se trouvait en esperant trouver n’impote quoi mais il ne fallait pas oublié qu’il se trouvait dans un ascenseur. Il croisa les yeux jaune du démon avant de jetter un regard à la chevelure blonde de sa cousine. Non seulement il n’avait qu’un seul pouvor qui pouvait lui servir dans un combat au corps à corps mais la lévitation était inutilisable dans un espace si réduit. Léo essaya à tout hasard de faire craquer tous ses doigts pour tenter d’impressionner l’intrus mais celui-ci se contenta d’avoir un rire mauvais. Apparamment il était au courant de ce qui se passait avec les pouvoirs de certains Halliwells. Léo jeta un regard dans la chevelure blonde de Laura. Peut être, sans doute avait-elle une idée pour les sortir de là sinon il était partisan de la solution qui disait qu’ils s’éclipsaient tous les deux au manoir et qu’ils en informaient les autres Halliwells. Ou alors il fallait au moins qu’ils sortent de l’ascenseur pour gagner un peu de place. Il s’approcha de l’oreille de sa cousine en évitant toujours son regard.


    T’as eu un plan ou on fait un repli stratégique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Mitchell Halliwell
Sad Princess

avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : Mmm...Manoir Halliwell, ou au boulot. Ou en Enfer peut-être...
Job : Travaille dans un magazine de mode
Âge : 24 bougiiies
Photo * :
Phrase du moment * : La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine
Santé :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 28/10/2008

More About Me*
Camp: Bien_#
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Mer 24 Déc - 16:04

    Laura aurait tout voulu plutôt que d'être là. Elle aurait même préféré être en Enfer plutôt qu'être dans cette cabine d'ascenseur, à se disputer avec Léo et avec un démon au-dessus de sa tête. Comment ils en étaient arrivés là ? Comment la situation avait pou se dégrader ainsi ? Il lui semblait que c'était le fait que Léo est utilisé son empathie sûr qui avait tout déclenché et elle, elle était évidemment partie au quart de tour, sûrement trop contente d'avoir une raison pour de se disputer avec lui. Pourquoi ? Ben en même temps, si ça c'était passé comme d'habitude entre eux, Laura...enfin elle en aurait été incapable, voilà! Elle n'arrivait pas à s'enlever la scène du grenier de la tête, surtout quand elle apercevait ou voyait Léo. C'était l'une de des raisons pour laquelle elle évitait son cousin depuis. Lau' voulait se sortir cette image de la tête mais elle n'y parvenait pas! Et puis...et puis....Si ça recommençait ? Si jamais ils avaient un autre moment d'égarement ? Laura avait peur de ne pas pour résister cette fois! Mon Dieu, comment elle pouvait penser ça ?? De toute façon, ce n'était pas vraiment parti pour aller dans ce sens au contraire. Leur dispute continuait, la situation se dégradait vraiment et même si elle aurait voulu y mettre tout son petit cœur pour arriver à l'arrêter, la blondinette n'y parvenait pas, se laissant emporter par sa colère.

    Elle était blessée par ses paroles mais ne le montra pas, voulant rester digne. Et puis, c'était aussi de sa faute, elle l'avait bien cherché aussi en parlant de ça et de Tania. D'ailleurs, aux dernières paroles de Léo, Laura se sentie piquer un fard mais continua de faire sans-blanc. La jalousie...c'est à quoi elle avait pensé tout à l'heure!!! Bon, calme ma grande calme...Continue à gueuler et il ne verra rien.


    Eh bah reviens pas! Je t'ai jamais obligé à venir au Runway! cria-t-elle alors qu'elle n'en pensait pas un mot sauf si ça devait aussi se passer comme ça à sa prochaine visite. Ouaah! Bah elle le montre pas souvent qu'elle peut vivre sans toi! Et puis pourquoi tu sors un truc pareil ?? Pourquoi je serais jalouse de ta copine ?????

    Non mais c'est vrai! Laura n'avait rien a envié à Tania. Être jalouse de cette fille ? Dans ses rêves! Hein...que c'était dans ses rêves ...? Enfin bref! Une des raison pour laquelle Laura n'aimait pas Tania était qu'elle donnait l'impression de ne pas pouvoir se passer de Léo. Elle était tout le temps...collée à lui! La seule fois où elles s'étaient promenée avec le couple dans la rue, c'était avec Micheal et Laurie aussi. Lau' avait eu l'impression que Tania n'avait pas lâché Léo de peur peut-être qu'il se barre peut-être...Elle n'avait cessé de dévisager toutes les filles qui regardaient de trop près Léo et...Laura aussi avait eu le droit de nombreuses fois à ce regard. Donc, on 'était bien avancé...

    Laura n'aurait jamais le culot de demander à Léo de choisir entre sa copine et elle. On n'était pas dans un film non plus! Surtout qu'elle savait que ça ne servirait à rien du tout, elle se prendrait un vent, se retrouvait sans son cousin, Tania aurait gagné...Bref! Ça serait le grand bordel et alors, autant qu'on reste dans cette situation ou Tania et elle se lançaient de regards noirs. Laura avait conscience parfois que ça pouvait être aussi dur à vivre pour Léo mais elle n'y pouvait rien...C'était plus fort qu'elle.

    Donc c'est pour ça que même si elle avait piqué un fard quand son cousin avait sorti la dernière phrase, elle avait enchaîné au lieu de se taire et ce n'était pas vraiment une bonne chose. Si il continuait sur le sujet "Tania" ils en avaient encore pour un long moment à discuter sûr ce ton là. Donc contre toute attente, fatiguée de tout ça, la jeune femme se laissa glisser contre la paroi, lassée par ça. C'est après que la chose tant redoutée se reproduit. La scène du grenier sauf que là, c'était dans un ascenseur, ce qui était encore plus...compliqué. La secondes d'après furent longues, comme si le temps s'était arrêté. Laura ne savait pas vraiment comment décrire ce qu'elle avait ressenti à ce moment: un désir profond, de l'envie, de la stupeur, de l'incompréhension...Elle aurait été incapable de bouger le petit doigt et dans son fort intérieur, elle avait presque eu envi que...

    Mais rien ne se produisit car l'ascenseur descendit de quelques mètres provoquant un bruit d'enfer et faisait revenir les deux Halliwell à la réalité. La dure réalité. A ce moment aussi Lau' était complètement perdue car elle était partagée entre deux sentiments bien différents: la frustration et le soulagement. Alors, elle se força à oublier cela pendant quelques instants, le temps d'appliquer son idée pour qu'ils puissent sortir de là: désactiver la caméra de surveillance sans que ça ne paraisse suspect. Et en quelques minutes, c'est ce qui arriva. Au pire, les agents de sécurité croiraient à une panne et le temps qu'ils arrivent, Léo et elle seraient déjà au Manoir. Mais tout d'abord, Laura était folle de joie d'avoir réussi son coup! Tellement que sûr le moment, elle ne réalisa pas vraiment qu'elle était entrain de serrer dans ses bras la personne qu'elle...essayait d'éviter depuis des jours. Son cousin sembla réalisa et s'écarta d'elle, non sans avoir un léger contact avec ses lèvres, ce qui fit frissonner la blondinette. Pourquoi pourquoi pourquoi ????! Légèrement sous le choc, Laura en oublia même ce qu'il fallait faire: s'éclipser avec son cousin pour aller rejoindre tout le monde au Manoir.

    Une chose l'empêcha de faire ceci. Le fameux démon apparu dans la cabine d'ascenseur, à même pas un mètre d'eux, ses yeux jaunes brillaient d'une lueur inquiétante. Elle savait que les pouvoirs de Léo ne seraient pas efficaces. C'est pour cela d'ailleurs que son cousin posa la question à Laura comme si c'était à elle de décider.

    Soudain, la jeune femme eut l'impression qu'il y avait un moment de flottement, que le temps s'était arrêté. Son cœur battait vite, plus seulement parce qu'elle était à côté de Léo mais parce qu'ils étaient tous les deux dans une situation qui semblait désespérée. Ils allaient mourir, elle le sentait, c'était sûr. Elle n'aurait même pas le temps de se jeter sur Léo pour qu'ils se téléportent tous les deux. Mais il fallait tenter le tout pour le tout. Dans un geste désespéré et pensant qu'ils allaient tous les deux y passer, Laura se jeta sûr Léo tandis qu'elle avait vu que le démon matérialisé une arme blanche dans sa main.

    Mais quand je dis, Laura se jeta sûr Léo c'est...enfin ça veut dire en quelque sorte, Laura se jeta sûr les lèvres de Léo. Quand je disais que c'était un acte désespéré...Oh! Oui si vous préférez, Laura embrassé Léo, d'accord ?!! Elle ne savait pas vraiment ce qui lui avait pris, une pulsion, l'envie et le désir de tout à l'heure...Elle ne pensait plus à rien, juste à lui, à ses lèvres qui étaient sûr les siennes. Le baiser ne dura qu'une seconde avant que Laura ne pense à s'éclipser au Manoir avant que le démon ne tente quelque chose.

    C'est ainsi que les deux jeunes gens disparurent de la cabine téléphonique, s'embrassant comme jamais. Ils ré-apparurent deux secondes plus tard dans la salle de bain du Manoir Halliwell et ça, toujours dans la même position. Laura ne regarda même pas si il y avait du monde dans la pièce, elle s'en foutait. La blondinette continua ce qu'elle était entrain de faire, comme libérée tout en ne réalisant pas vraiment jusqu'à ce qu'elle sente ce poids dans son dos. Laura émit un gémissement et grimaça. Vous vous rappelez, quand je vous ai dit que le démon avait matérialisé un arme blanche dans sa main, avant qu'ils ne s'éclipsent. Et bien cette même arme blanche était plantée dans le bas du dos de Laura.

_________________

Porn Soul

Why is attraction so easy and love so difficult ?
You miss me so much ...

avatar by (c) Tagada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Lee Halliwell

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : Pas trop loin cherches bien!
Âge : 22 ans
Photo * :
Santé :
85 / 10085 / 100

Date d'inscription : 18/11/2008

More About Me*
Camp: Bien*
Pouvoirs *:
Relations:

MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   Dim 28 Déc - 22:50

    Pourquoi? Mais pourquoi Léo était venu se fourrer là-dedans? Ca il le savait, il avait voulu que Laura le regarde, lui parle à nouveau mais évidemment il n'avait pas pu se contenter d'une simple discussion au manoir au lieu d'aller la chercher directement au magazine avec en plus un démon à leur trousse. Surtout que leur dispute à cause d'une simple erreur. Il s'était rendu compte trop tard qu'il avait utlisé son emphatie sur sa cosuine et évidemment après il n'avait pas reussi à garder cette information. Mais Léo était qu'avant ça n'aurait pas donner une telle dispute entre eux. C'était ça le problème, avant... Avant la scène du grenier, avant de perdre le controle... Léo avait y avait bien repensé et il savait aussi que tout pouvait se repeter sans qu'ils puissent se controler et pourtant il était pret à prendre le risque. Mais avant que tout se reproduise, il aurait d'avbord fallu que la tension qu'il y avait entre Laura et lui s'apaise et ce n'était pas pour tout de suite.

    Tania, ça c'était un sujet parfait pour continuer leur dispute. Léo et Laura ne seraient jamais d'accord sur elle. Et il n'avait remarqué aucun changement dans l'attitude de sa cosuine. Et comme tout ça était arrivé à cause de la magie, il bien determiné à ne plus utiliser ses pouvoirs tant qu'ils seraient dans cet ascenseur. Mais ses paroles le blessèrent à son tour. Elle voulait vraiment qu'il ne revienne plus? En se posant cette question Léo eut un instant d'hésitation mais se reprit bien vite.


    J'en ai vraiment pas l'intention! Vu ce que ça donne ça vaut vraiment pas le coup de se déplacer. Quand j'aurais besoin de toi pour choisir avec qui je veux sortir je t'appellerait mais pour l'instant je me débrouille très bien tout seul. J'en sais rien moi. Ce serait plutot à toi de me dire pourquoi tu supporte pas de me voir avec elle!

    Léo ne disait pas que Laura enviait quelque chose à Tania mais il ne supportait plus l'espèce de rivalité qui regnaient entre elles. D'accord il voulait bien reconnaitre que Tania pouvait être vraiment envahissante et jalouse comme pas deux mais puisque lui arrivait à la supporter Laura ne pouvait-elle pas faire un effort? Sans parler de passer des heures mais juste éviter de se lancer des regards assasins quand elles se voyaient. Surtout apparemment Tania n'avait pas forcement tort de se méfier de Laura.

    Si ils n'étaient pas dans un film ça y ressembliat bien. Il faudrait que Léo pense à en écrire un scénario et à le vendre, il en tirerait un bon prix. Si Laura n'avait pas l'intention de lui demander de choisir il n'avait plus qu'à prier pour que Tania en fasse autant. Car si l'une d'entre elles lui demandaient de choisir ou même qui il preferait Léo pensait qu'il fuirait plutot que de donner une réponse claire et précise. D'accord c'était lache mais si on lui demandait de choisir c'était comme si on lui demandait si sa récente relation avec Tania valait toutes les années qu'il avait passé avec Laura? Non seulement il ne voulait pas avoir la réponse mais en plus il ne la connaissait pas.

    En tout cas Laura avait bien fait de ne pas s'arrêter de crier quand elle avait rougi, il n'avait absolument rien remarquer. La dispute qui dérivait de plus sur Tania aurait pu durer longtemps, très longtemps mais en la voyant glisser le long de la paroi, Léo retrouva bien vite ses réflexes d'ange gardien. Mais il n'avait pas prévu qu'essayer de l'aider risquait de reproduire la scène du grenier. Ce qui était au départ un geste innocent pris une tout autre forme quand il se rapprocha de sa cousine. L eut à nouveau l'impression de ne rien désirer de plus que de sentir ses lèvres rejoindre celles de Laura. Mais comme la première fois ils furent interrompus avant d'avoir pu atteindre ce qu'il voulait sauf que cette fois ce n'était pas grâce à l'un deux mais à cause de l'ascenseur. Et même si il savait que ça les avait peut être sauvé Léo regrettait malgré tout que l'ascenseur n'avait pas attendu quelques petites secondes de plus.

    Au moins ce retour à la réalité puisque cela permit à Laura de trouver enfin une solution pour les sortir de là. Mais c'est surtout l'accès de joie qui s'ensuivit qui le troubla. Léo avait réussi à obtenir ce qu'il cherchait inconsciemment depuis la scène du grenier. Même si ce n'était pas ce qui allait arranger ses affaires avec sa cousine, il ne voulait penser qu'aux conséquences de son acte plus tard. Une fois qu'ils se seraient sortis sain et sauf de cet ascenseur. Léo pensait que le seul obstacle à ça était la caméra mais avec tout ce qui s'était passé il en avait oublié le démon. Il eut donc un legzr mouvement de recul quand il le vit surgir de nulle part. Mais une fois la première surprise passé il se rendit compte d'un second problème, plus inquietant. Comment se débarasser de lui alors que ses pouvoirs neccesitaient un espace un peu plus grand? Pour trouver une réponse il demanda à Laura si elle avait une autre idée lumineuse ou si ils valaient mieux qu'ils s'en aillent maintenant. Et oui c'était à elle de décider puisque c'était la seule qui avait des pouvoirs efficaces dans un espace si réduit.

    Léo aimait bien le fait de s'éclipser d'ici en vitesse mais il s'était attendu à ce que la blondinette trouve un moyen de lui dire avant de se jeter sur son visage. Si il n'avait pas déjà été contre le mur il pensait qu'il aurait sans doute fait un pas en arrière. Mais comme il étai déjà contre la paroi il n'eut d'autre choix que de recevoir sa cousine dans ces bras mais quand il sentit les lèvres au goût legerement sucrées de Laura il ne le regretta pas. Léo était tellement surpris puis content qu'il ne preta plus attention au démon et ne vit pas l'arme blanche se matérialiser dans sa main. Et il eut encore moins de temps à lui accorder quand il se sentit arracher au sol de l'ascenseur.

    Léo mit quelques instants avant de se rendre compte où il avait atterri. En même temps il avait des circonstances atténuantes, non seulement il n'avait pas décidé où il allait s'éclipser mais en plus Laura était en train de l'embrasser et ça il trouvait que ça nécessitait toute son attention. Mais ce prit encore plus de temps ce fut la découverte de l'arme blanche planté dans le dos de sa cousine. En fait Léo ne la découvrit qu'en faisant descendre sa main sur son dos en même temps qu'il se rendit compte que sa main touchait quelque chose d'humide. Si ils ne venaient pas d''échapper à un démon il n'aurait pas interrompu ce moment magique mais il prit soudain peur et quitta les lèvres de Laura pour regarder son dos. En voyant qu'un couteau en argent y était profondement planté Léo eut peur du dégat qu'il pouvait avoir causé. N'ayant jamais eu le pouvoir de guérir les gens il se précipita à la porte et l'ouvrit violement.


    Venez vite, Laura est blessé!!

    il n'attendit aucune confirmation et retourna au près de Laura. Il aurait la rassurer ou lui dire que tout allait bien mais les mots ne vinrent jamais. Au bout de plusieurs minutes le silence commença à inquieter Léo et il finit par croire qu'ils étaient tous seuls dans le manoir. Génial! Maintenant il fallait qu'il se débrouille pour soigner sa cousine et la trousse de premiers de secours lui paraisait un peu dérisoire comparé à la blessure. Il fouilla intensément sa mémoire et une solution lui apparut. Il n'était pas sur du résultat mais il n'allait pas accepter de la voir mourir sous ses yeux.

    Ce qui est à moi est à toi
    Ce qui est à toi est à moi
    Laissons nos pouvoirs s'inverser de droit
    J'offre de partager mes dons
    Qu'ils passent entre nous par transition


    Pour ne pas perdre plus de temps, Léo décida de vérifier si la forumule avait marché directement sur sa cousine. Avec une petite grimace désolé il tenta d'utiliser sa télékinésie très recemment aquise pour arracher le couteau du dos de sa cousine. Cela marcha et il se retrouva avec le couteau dans la main mais son manque d''experience se fit sentir quand il vit qu'une seconde éraflure se trouvait à prensent dans le dos de Laura {j'te l'avais promis xD} Oups!! Mais il s'excuserait plus tard. Laissant tomber par terre le couteau Léo appliqua ses mains sur la blessure et attendit que la magie arrange tout ça. Tout semblait aller letement, peut être trop lentement, mais tout finit par se refermer tant bien que mal. Après ça il la retourna pour voir ses yeux et tenter de capter un souffle. Léo ne voulait pas croire qu'elle soit morte, surtout vu leur dernière conversation.

    Je t'en pries ne meurs pas, pas maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin {Laura*}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin {Laura*}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la fiche de Méline Laura
» Angela Laura Trinity [Pouffy]
» Laura et le secret d'Aventerra
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always & Forever Charmed :: A&FC Saison 1-
Sauter vers: